Bouaké Le député Paul Koffi Koffi annonce la création d’une assemblée locale

252

Le député de Bouaké Paul Koffi Koffi( PKK ) accompagné de son suppléant Abel Benabra,  a rencontré  le jeudi 16 février 2017 les militants de ce parti au siège local. Il avait à ses côtés Lambert N’guessan et Allou Konan, respectivement délégué départemental PDCI-RDA et doyen des cadres de Bouaké.

« Après notre élection, le 18 décembre 2016, avec un taux de 75%, mon adresse ce jour est de vous dire merci, bravo et félicitations à tous. Ensemble, créons la richesse » , a dit d’entrée l’ex ministre à l’endroit de ses parents, militants et sympathisants qui ont porté leur choix sur lui.

 » Bravo à vous, car il a fallu braver certaines situations ; et il ne faut plus vous laisser distraire. Il est temps de nous mettre au travail pour créer ensemble la richesse et restaurer l’image de Bouaké, notre ville chère à tous qui a tant souffert ces temps-ci « , a-t-il ajouté pour  appeler chacun au travail, à la citoyenneté, au civisme en somme, au respect des Institutions de l’État.

« Bouaké va donner l’exemple »,  a ensuite promis Paul Koffi Koffi , avant d’annoncer la tenue dans les jours à venir d’un séminaire à Bouaké sur la création dans cette commune d’une assemblée locale, à l’image de l’Assemblée nationale.  » Cette assemblée locale, la première du genre dans notre pays comprendra les représentants des quartiers, des villages, des femmes, des jeunes ainsi que toutes les couches sociales de Bouaké. Comme à l’Assemblée nationale, nous allons créer des commissions et nous allons nous organiser selon le même schéma. Les résultats de ce projet seront profitables à tous », a-t-il dit.  Il a déclaré qu’il entend   faire en sorte que les missions dévolues aux députés soient respectées.

« Je ne serai pas un député classique. Je ne vais pas me limiter à légiférer. Je serai en contact régulier avec vous les populations. Je serai ce législateur qui cherchera à toujours comprendre vos préoccupations et à apprécier sur le terrain les actions de développement du gouvernement « , a déclaré PKK

PARTAGER