Côte d’Ivoire : 5 milliards Fcfa des Usa pour soutenir l’inclusion dans le processus électoral

484

Dernère publication

La chargée d’affaire de l’Ambassade des États-Unis en Côte d’Ivoire, SEM Katherine Brucker et le directeur régional Afrique de l’Institut national démocratique (Ndi) Chris Fomonyoh ont procédé le vendredi 8 février 2019, à Abidjan au lancement du programme transition et inclusion politiques de l’agence des États-Unis pour le développement international (Usaid).

Ce projet mis en œuvre par l’institut national démocratique (Ndi) qui a une durée de quatre ans (2018-2022) va soutenir les efforts du gouvernement ivoirien à promouvoir un dialogue politique inclusif, à encourager la participation significative des jeunes et des femmes au système politique, et à renforcer la cohésion de la communauté en Côte d’Ivoire. Le coût du projet est de 11,5 millions de dollars soit environ 5 milliards de FCFA.

Katherine Brucker a dit : « Les élections inclusives et apaisées en Côte d’Ivoire constituent le but commun pour lequel nous travaillons tous ». Selon elle, le programme vise à soutenir à long terme, la stabilité politique par des processus politiques inclusifs, et par la résolution des besoins structurels des communautés en Côte d’Ivoire.

Chris Fomonyoh a précisé : « À l’instar des nations modernes dont l’œuvre de développement ne se fait pas sans difficultés, ce programme puisera dans le génie créateur des Ivoiriens et leur résilience face à toute épreuve afin de consolider ces acquis démocratiques. Ce programme sera mis en œuvre dans sept régions du pays (Poro, Bagoué,Tchologo, Gbèkè, Cavally, Tonkpi et Guemon) et le district d’Abidjan à travers deux axes stratégiques : un appui à la promotion de processus politique inclusifs et pacifiques et un appui à la stabilisation et à la réintégration communautaire ».

 

TAB avec GK

Commentaires - L'Intelligent d'Abidjan

PARTAGER