Daloa : La première édition du salon de l’emploi et de l’entrepreneuriat jeunes lancée.

380

Les 26 et 27 octobre dernier s’est tenu à la mairie de Daloa, la première édition du salon de l’emploi et de l’entrepreneuriat jeunes de Daloa (SEEJD) sur le thème : « Jeunesse entreprenante, pilier d’une  société émergente ! ». Et ce, en présence des autorités administratives , des chefs d’entreprises  et des centaines  de jeunes à la recherche d’emploi.

Placée sous le parrainage du maire adjoint de la commune de Daloa,  Brice Zunon,  cette cérémonie  a  organisée  par le groupe des As , une Amicale des Jeunes pour le développement de la ville de Daloa œuvrant  dans la promotion et la sensibilisation à l’entrepreneuriat des jeunes.   La  cérémonie d’ouverture a été l’occasion pour le président du comité d’organisation, Aliou Guira de remercier les partenaires et les personnes de bonne volonté qui ont œuvré pour la tenue effective  de ce salon : «  nous remercions le parrain, le maire  Brice Zunon pour avoir sans conditions et sans réserve aider la jeunesse de sa commune. »

Rappelant  que 80 % de la population de la cité des antilopes est essentiellement composée des jeunes, le parrain du salon, le  maire Brice Zunon, a félicité le groupe des AS pour le travail remarquable  abattu : « les jeunes ont décidé  de prendre le taureau par les cornes en dessinant eux-mêmes leurs propres  avenir afin d’être autonomes, nous ne pouvons que les soutenir et les motiver pour la réalisation de leur rêve », a-t-il relevé.

Pour le commissaire Badji Idrissa,  le SEEJD est  le rendez-vous du donner  et du recevoir : « Ce salon offrira  une visibilité aux jeunes et à tous les porteurs d’initiatives de développement. »Il a en outre indiqué que ce salon est  l’occasion d’apporter des  éléments de réponse aux problèmes des jeunes.

Et de préciser : « la question de l’emploi et de l’entrepreneuriat des jeunes à Daloa, nous préoccupe beaucoupe , reste inscrite et demeure dans nos centres de réflexion et de débats . C’est pourquoi, nos prochaines actions que nous aurons à mener dans la commune susciteront un impact direct à la fois dans la vie sociale des populations locales et sur les  activités économiques des jeunes.»

Puis de baptiser cette première édition de la SEEJD, « Brice Zunon » , parrain du salon.

Pour le président du comité d’organisation : « malgré les difficultés rencontrées, plus de 500 jeunes ont été mobilisés et  pris d’assaut la mairie de Daloa pour s’informer et se former. »

Il a donc saisi l’occasion pour lancer  un appel aux cadres de la région à soutenir cette initiative qui vise la promotion de l’entrepreneuriat local et à donner des opportunités de renforcement de capacités des jeunes en leur inculquant une culture entrepreneuriale favorable à la création de richesses et la réduction du taux de chômage mais aussi à lutter contre  l’immigration clandestine.

Notons que pendant deux jours, des  conférences ,  des espaces B To B, des panels autour des notions de l’emploi , de l’entrepreneuriat et du développement ont meublé ce grand rendez-vous de la jeunesse de la région du Haut Sassandra. Rendez-vous donc prit  l’année prochaine pour la deuxième édition du SEEJD.

  Beker Yao , Correspondant à Daloa

PARTAGER