La réaction du directeur de cabinet d’Akossi Benjo

638
Joint,  Monsieur Faizan, directeur de cabinet du maire du Plateau,  Akossi Benjo s’est exprimé en ces termes : « Taki ne peut pas être un plaignant. La Haute autorité pour la bonne gouvernance est une institution où on fait des dénonciations. Ce n’est pas une juridiction où on porte plainte. Ce qu’il dit est faux. 
C’est un jeune manipulé par Fabrice Sawegnon pour salir le maire. Dans cette affaire qu’il cite, le maire n’a rien à  voir. Il n’est pas son ami. Il n’a aucun intérêt  à se soustraire d’une quelconque procédure. Les faits qu’il évoque datent de 2016. Et nous avons déjà eu l’inspection générale d’État qui est venue faire ses enquêtes. Leur intention est de salir le maire parce qu’ils veulent être candidat.  Et ils pensent que c’est par ce jeu qu’ils pourront accéder à la magistrature de la commune. Il n’a jamais été question de détourner Taki de ses objectifs. C’était des jeunes qui étaient venus me voir pour me demander un soutien. Ce que j’ai fait en payant leur loyer. Il a été « acheté » ensuite par Sawegnon pour monter une cabale contre nous. Nous avons nos preuves. Leur but c’est de dénigrer l’équipe municipale. C’est une cabale montée par Taki Clavier,  Clément Adjouroufou,  Fabrice Sawegnon. On les connaît. C’est leur travail ».
T.A.B avec OS
PARTAGER