6ème édition du ‘’Dîner gala de bienfaisance :Chamci au secours des enfants drépanocytaires

260

Dernère publication

Le mercredi 27 novembre 2019, le Club des hommes d’affaires musulmans en Côte d’Ivoire(Chamci) a tenu une conférence de presse à son siège à Abidjan-Plateau pour annoncer la 6ème édition de son Dîner gala de bienfaisance annuel.

Cette 6ème édition se tiendra au Radisson Blu hôtel d’Abidjan-Airport le samedi 28 décembre 2019 en présence du ministre des Transports Amadou Koné, parrain de la cérémonie. Comme il est de coutume depuis 2016, les fonds récoltés lors de ce dîner gala 6, seront investis dans la prise en charge des enfants drépanocytaires. Pour mieux expliquer, Doumbia Mamadou, président du club, a dit : « Pour cette 6ème édition, le Chamci envisage construire au Centre hospitalier universitaire(Chu) de Bouaké, deux pavillons adaptés aux besoins d’une meilleure prise en charge des enfants drépanocytaires. Notre objectif est également de financer une campagne de dépistage de mille enfants ». Le choix de cette maladie s’explique par le nombre élevé d’enfants drépanocytaires. Aux dires de Assé Kouadio Vincent, professeur titulaire et pédiatre au Chu de Bouaké, environ 120 millions de personnes souffrent de cette maladie dans le monde. En Côte d’Ivoire, il y a 3,360 millions de cas dont plus de 2,889 millions dans les régions centre et nord du pays. Ces régions enregistrent également des naissances drépanocytaires comprises entre 5 et 6 mille avec plus de deux milles décès par an. Après donc les enfants malades du rein en 2016, ceux malades du cœur en 2017 et les cancéreux en 2018, le Chamci a décidé de venir en aide aux enfants drépanocytaires. Selon le président, depuis le début des actions citoyennes du club en 2016, il a investi 150 millions de francs en quatre ans.
D’après Touré Fanta, directrice exécutive du gala, cette 6ème édition sera meublée de prestations artistiques, et surtout d’une vente aux enchères. A l’occasion, une levée de fonds sera faite à la faveur des enfants drépanocytaires. Cette conférence a pris fin par une signature de convention entre le Chamci et le Chu de Bouaké, bénéficiaire de l’édition 2019.

TAB avec KN

Commentaire

PARTAGER