Affaires Maritimes: Legré Philippe justifie la tenue d’un séminaire

2221

Dernère publication

Le ministre chargé des Affaires maritimes a ouvert le lundi 27 juillet 2020 à l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer, un séminaire d’élaboration du Document de programmation pluriannuelle des dépenses et des projets annuels de performance ( Dppd-Pap) 2021-2023 et du RAP 2019 qui prend fin ce mardi 28 juillet 2020.

À cette occasion, le ministre a situé le but de la tenue de ce séminaire. « Je dois d’emblée faire remarquer que les résolutions qui en résulteront, permettront d’asseoir la planification budgétaire nécessaire pour la conduite des projets éminemment importants du secteur maritime. Le succès enregistrés par l’administration maritime ont fait pendant près de deux décennies, la fierté de la Côte d’Ivoire. Qui ne se souvient de la Sitram, armement national d’État avec ses 12 navires polyvalents sur les ranges de la côte Ouest-africaine et l’océan Atlantique (Europe et Amérique) qui a réalisé de 1983 à 1993, 404,275 milliards FCFA de chiffres d’affaires. La Sivomar, armement national privé et leurs structures para-maritines, telles la Sisa, la Sietrans, l’Oic, l’Idrem. L’Académie régionale des sciences et technique de la mer qui nous accueille ce matin, le Port Autonome d’Abidjan et le Port Autonome de San Pedro (…) Malheureusement, la plupart de ces acquis ne sont aujourd’hui qu’un lointain souvenir(…) En effet, la libération totale des transports maritimes intervenue dans les années 1990, a détruit les fondamentaux maritimes de la Côte d’Ivoire, que l’histoire nous impose de rebâtir.»,a-t-il expliqué. Il a souligné que fort heureusement, la Côte d’Ivoire a les capacités de rebondir et de mettre en scelle une seconde mamelle, outre l’agriculture.

En ouvrant les travaux, Legré Philippe a annoncé que les réflexions qui seront issues de ce séminaire permettront d’affiner sa stratégie de recherche de financement afin de bâtir une administration maritime dynamique au service du développement économique de la Côte d’Ivoire.

OD avec CB

Commentaire

PARTAGER