Agboville : L’Agneby sort de son lit, les populations fuient

1285

Dernère publication

Il n’y a jamais deux sans trois comme le dit l’adage. Les habitants du quartier Artisanal d’Agboville n’ont pas le sommeil tranquille et pour cause, la rivière Agneby est en crue et cela fait une semaine. Que s’est-il passé?

Le doyen Diomandé habitant du quartier Artisanal nous a dit ceci : « j’habite ce quartier il y a plus de 30 ans, ce n’est ni la première, ni la deuxième fois que nous vivons ce sinistre lorsque l’Agneby est en crue. Elle déborde et les habitants du quartier Artisanal que nous sommes et habitons non loin du barrage, quittons nos maisons pour nous loger chez des parents ou amis dans de différents quartiers de la ville. Les autorités de la ville sont informées de nos désastres ».Egalement, le chef de terre de la cité de l’Agneby Nanan Djidja Denis que nous avons rencontré à son domicile s’explique face à la situation malencontreuse : « oui, je suis informé de la situation que vivent les habitants du quartier Artisanal, je vais rencontrer mon secrétaire ainsi que les membres de mon bureau traditionnel avant de m’adresser aux ancêtres ».
Pour rappel, en 1979 l’Agneby en crue a séparé le quartier centre-ville du quartier sokoura. Cela s’est passé sous le préfet- maire Daouda Coulibaly.
Le chemin de fer RAN( Régie Abidjan-Niger) d’alors avait mis sur pied à cette époque, une locomotive qui reliait les quartiers ,dont les usagés étaient soumis à débourser la somme de 25F pour effectuer le déplacement. Dans les années 1990,1998, la crue de la rivière a fait moins de dégâts.

Consty à agboville.

Commentaire

PARTAGER