Amadou Coulibaly aux journalistes-seniors : “À compter de la fin de ce mois, certains d’entre vous recevront 250 mille francs par mois”

504

Dernère publication

Le ministre de la Communication, des Medias et de la Francophonie, par ailleurs, Porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly a échangé le jeudi 16 septembre 2021 à son cabinet à Abidjan-Plateau avec les journalistes-seniors(Le Cénacle) . Il a dit que certains d’entre eux percevront à compter de la fin du mois de septembre 250 mille francs par mois

« À compter de la fin de ce mois, certains d’entre vous, recevront 250 mille francs par mois. Nous sommes prêts pour ça. J’attends que vous me communiquiez la liste des bénéficiaires parce que vous avez servi l’État et il n’est pas normal que certains de vous finissent dans le dénuement total, dans la précarité. Vous n’avez pas fini, vous avez à transmettre aux générations plus jeunes. Vous êtes pétris d’expérience. C’est le medium qui a changé sinon les fondamentaux du métier demeurent toujours les mêmes », s’est adressé Amadou Coulibaly, ministre de la Communication, des Medias et de la Francophonie, par ailleurs, Porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly aux journalistes-seniors, membres du Cénacle. Le ministre a les encouragés à écrire des livres pour partager leur expérience avec les jeunes générations. Il leur a dit que le gouvernement ne les a pas abandonnés, car leur mission n’est pas terminée. Pour lui, les seniors ne doivent pas partir, ils doivent rester auprès des plus jeunes pour les encadrer, apporter leur savoir-faire et expérience.
Lucien Houédanou, président du Cénacle a traduit toute sa reconnaissance au ministre pour son engagement à leurs côtés. Il a indiqué que c’est la volonté de se retrouver que les journalistes-retraités des medias d’État (Rti, Aip et Fraternité matin) ont porté sur les fonts baptismaux cette association appelée le cénacle en 2020. Il a souligné que certains des leurs encore en exercice quelque part sont membres du conseil consultatif du Cénacle. Les seniors se sont dit disponibles pour transmettre leur savoir dans les rédactions ou à l’Institut des sciences et techniques de la communication(Istc) si on leur fait appel. Il y avait à cette rencontre, Levy Niamké (présentateur-télé de la Rti, Jean-Baptiste Akrou de fraternité matin).

Mamadou Ouattara

Commentaire

PARTAGER