Après la visite de Ahmad en Côte d’Ivoire, la Fif annonce le retrait de sa plainte au Tas

976

Dernère publication

La Fédération ivoirienne de Football (FIF) va retirer sa plainte au Tribunal Arbitral du sport (TAS) contre la CAF. Une décision qui fait suite à l’accord trouvé entre la Côte d’Ivoire et la CAF pour l’organisation de la CAN 2023 au lieu de 2021.

« Nous allons retirer la plainte. Étant donné que le Chef de l’État nous demande de laisser tomber. Après avoir accepté l’idée du glissement par solidarité au Cameroun, si nous ne retirons pas, c’est comme si nous allons contre la décision du Président de la République Alassane Ouattara. Nous ne pouvons aller contre la décision du Président Alassane Ouattara. Cela s’impose à nous. Nous devons lâcher prise », a confié à l’Intelligent d’Abidjan Me Raux Athanase, Membre du comité exécutif de la FIF à son cabinet de Cocody- II Plateaux le jeudi 31 janvier 2019.
La procédure de retrait de la plainte se fera à partir de la semaine prochaine, selon lui.

Il a ajouté que la plainte contre la CAF au niveau du TAS a été une bonne idée : « Notre action a porté. Elle a mis la pression sur tout le monde ».

AK

Commentaires - L'Intelligent d'Abidjan

PARTAGER