Bouaké Des hôpitaux communaux équipés par la mairie pour une valeur de 25 millions de Fcfa

379
Le maire Nicolas Djibo remettant symboliquement le matériel médical aux responsables de structures sanitaires publiques à Bouaké.

Dernère publication

Le maire de Bouaké, Nicolas Youssouf Djibo a procédé le vendredi 10 septembre 2021 à la mairie, à la remise de matériels sanitaires et de non-vivres à plusieurs structures hospitalières publiques communales. Un don de la ville de Villeneuve-sur-lot en France dans le cadre de l’accord de jumelage avec Bouaké.

Cet équipement médical d’une valeur de 25 millions de Fcfa est constitué de lasers de gynécologie, matelas anti-escarres sous housses, fauteuils cabinets dentaires, lits médicalisés électriques, fauteuils coquilles, stérilisateurs, compresseurs pour cabinet dentaire, déambulateurs, des vêtements et autres. Un don qui vient s’ajouter au programme de renforcement du plateau technique des structures sanitaires publiques communales, initié par le maire de Bouaké. Nicolas Djibo , avant de remettre symboliquement le matériel aux autorités sanitaires locales, a saisi l’occasion pour réitérer son engagement et celui du Conseil municipal qu’il dirige à accompagner le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, dans ses efforts d’améliorer la santé des populations. “La mise à votre disposition de ce matériel médical, vient réitérer notre engagement à accompagner les efforts du gouvernement, dont nous sommes un prolongement, dans la prise en charge des problèmes de santé publique notamment la réponse aux urgences sanitaires. On ne vous vend pas ces matériels, mais on vous les donne pour améliorer votre travail. Ils ne doivent pas non plus être vendus et doivent rester dans les centres de santé afin de faciliter et améliorer les rendements de votre travail”, a dit Nicolas Djibo qui avait à ses côtés Traoré Siaka dit Marcel Konan, président du comité de jumelage à la mairie de Bouaké. Au nom des agents de santé des structures bénéficiaires, le Docteur Vanié Irié-Bi, directeur départemental de la Santé du district de Bouaké Nord-Est, a exprimé ses sincères remerciements avant de dire que ce don permettra sans nul doute d’améliorer de manière substantielle la prise en charge des malades à tous les niveaux de soins. Il a promis d’en faire bon usage du don.

Aboubacar Al Syddick à Bouaké

Commentaire

PARTAGER