Bouaké-Pâques 2021 Touré Souleymane offre des bœufs aux chefs cantons

5738

Dernère publication

Le dimanche 4 avril 2021 au domicile du chef du canton Gossan à Bouaké, Touré Souleymane, Conseiller à la Primature et cadre de Bouaké a offert plusieurs bœufs aux chefs cantons de la commune pour la fête de Pâques.

Par cette action, le donateur, par ailleurs président de l’Ong Oukademin entend soutenir les chefs traditionnels de Bouaké en cette période de festivité de la Pâques. Justifiant son geste devenu une tradition depuis 7 ans, Touré Souleymane affirme s’inscrire dans le programme social du Président de la République Alassane Ouattara et du gouvernement. “Chaque année, à l’occasion de la Pâques, nous voulons toujours être aux côtés de nos parents chrétiens pour les accompagner dans la célébration de cette fête de la résurrection du Christ. Le Chef de l’État, Alassane Ouattara a demandé à tous ses fils et cadres d’être aux côtés des populations. Par ce geste comme bien d’autres , nous nous inscrivons dans cette logique du Président de la République Alassane Ouattara. Ces bœufs permettront aux chefs cantons de fêter sereinement la Pâques avec leurs populations”, a dit Touré Souleymane. Au nom des bénéficiaires, le chef du canton Gossan, Nanan N’Goran Koffi 2, par ailleurs président régional de la Chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, a traduit sa gratitude au donateur pour toutes ses actions humanitaires en faveur des populations à Bouaké sans distinction d’éthique ou religieuse tout en saluant l’implication de Touré Souleymane dans le développement local. “Bouaké a cinq chefs cantons et chaque année, depuis sept années, notre fils Touré Souleymane nous offre des bœufs pour la fête de Pâques mais pour toutes nos activités, il nous assiste dès que besoin y est”, a dit Nanan N’Goran Koffi 2, très honoré par le geste. En plus des dons, Souleymane Touré a exhorté les chefs traditionnels à œuvrer pour la consolidation de la paix, de l’unité, du pardon et de la cohésion sociale dans leurs localités. Depuis plusieurs années, Souleymane Touré répète cet acte social et de solidarité à l’endroit de tous les chefs de communautés, guides religieux et familles défavorisées à Bouaké à l’occasion de toutes les fêtes religieuses.

Aboubacar Al Syddick à Bouaké

Commentaire

PARTAGER