Ce que le Président Obiang et moi, nous nous sommes dit (Ouattara)

1789

Dernère publication

Le chef de l’État ivoirien a eu un tête-à-tête avec son homologue Équato-guinéen, le samedi 28 décembre 2019, à la résidence présidentielle sise à la Riviéra, dans la commune de Cocody.

Arrivés vers 13 heures à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouët, le Président de la Guinée-Équatoriale et son épouse ont été accueillis par le Président Alassane Ouattara et son épouse, Dominique Ouattara.

Après un passage au Sofitel Hôtel Ivoire, le couple présidentiel équato-guinéen s’est rendu à la résidence du couple Ouattara, où les deux chefs d’États ont eu un entretien portant sur les questions de coopération sud-sud. Peu avant le déjeuner servi à l’honneur de ses hôtes, Alassane Ouattara et Theodoro Obiang Nguema ont fait une déclaration à la presse nationale et internationale.

« Nous avons le grand honneur d’avoir la visite du Président Obiang Nguema, Président de la Guinée-Équatoriale. Le Président Obiang est notre doyen, c’est un ami de longue date. Il est l’un des chefs d’États que j’ai consultés avant de quitter le Fonds monétaire international, en 1999 déjà, pour lui dire que je venais faire de la politique. J’ai toujours eu son soutien et ses conseils. Le Président a souhaité venir passer la journée avec moi pour que nous puissions échanger sur les questions d’actualité. Je me réjouis de cette marque d’amitié et le Président fait la confirmation des liens très étroits que nos deux pays ont. Nous avons parlé des questions bilatérales, de l’évolution politique et économique aussi bien en Guinée-Équatoriale qu’en Côte d’Ivoire. La stabilité est la chose essentielle pour nos pays, mais nous avons également besoin de transformer nos matières premières.

Le Président Obiang souhaite même participer à la transformation de l’agriculture, et nous nous sommes mis d’accord pour trouver un accord de coopération. Le Président nous aidera également dans le secteur pétrolier.

Nous avons échangé sur les questions régionales, continentales. Nous avons parlé de la récente décision de l’UEMOA d’adopter l’Éco comme monnaie. Il a voulu en savoir plus; nous lui avons expliqué le processus qui a conduit à l’adoption de l’Éco pour remplacer le Franc CFA.

Nous avons également parlé du prochain sommet de l’Union africaine au mois de février 2020 à Addis-Abeba. Ce sera l’occasion pour nous de nous retrouver, puisque le Prix Félix Houphouët-Boigny, décerné au Premier ministre Abiy Ahmed, lui sera remis », a indiqué Alassane Ouattara.

Olivier Dion

A lire également

Obiang à Abidjan,Ouattara : «Nul autorisé à déstabiliser la Côte d’Ivoire, la loi appliquée à tous les citoyens»

Obiang à Abidjan,Ouattara : «Nul autorisé à déstabiliser la Côte d’Ivoire, la loi appliquée à tous les citoyens»

Commentaire

PARTAGER