Chefferie : Dogoua Akéo intronise le nouveau doyen d’âge d’Anonkoua-Kouté

1133

Dernère publication

Le samedi 15 octobre 2016, a eu lieu la double cérémonie d’inhumation du doyen d’âge Mobio Agba Yves et d’intronisation d’Akoun Ndi Josué, nouveau doyen d’âge du village d’Anonkoua Kouté.

« Les missions du doyen d’âge sont entre autres, la gestion des conflits, il est la référence en matière de décisions importantes pour le village, c’est le patriarche du village. », a indiqué Dogoua Akeo Antoine, chef de village de Anonkoua Kouté. Selon ce dernier, Akou Ndi josué, ancien cheminot est le doyen d’âge du village et c’est à juste titre qu’il a été choisi pour remplacer Mobio Agba Yves décédé. Il a ajouté que le patriarche est un père, quand bien même il ne soit pas le géniteur du chef. Comme tel, « Il a la responsabilité de bénir sa postérité, c’est-à-dire le village et de l’aider à vivre dans la justice ». En outre, le chef d’Anonkoua-Kouté a expliqué que le choix du doyen d’âge se fait selon le seul critère d’âge : « il n’y a pas d’élection, on regarde celui dans le village qui est le plus âgé et on le désigne comme le doyen ». Il a également ajouté que la particularité d’Anonkoua Kouté, c’est qu’il reste encore au moins 10 personnes de la génération ‘’bléssouhés’’ seniors, en vie. Ce qui n’existe pas dans certains villages dans lesquels les doyens sont des générations inférieures. « Nous rendons grâce à Dieu pour cette bénédiction » a-t-il demandé.
Akoun Ndi Josué, aujourd’hui doyen d’âge de Anonkpua Kouté a promis de ne pas faillir à ces missions de doyen d’âge, celles de ne pas encourager le désordre dans le village. Il a demandé à la jeunesse de réfléchir sur les conditions du développement du village. Il invite tous les fils et filles du village à prendre part au développement et à amélioration du cadre de vie des populations. « Je promets d’’être droit dans toutes les décisions que je vais prendre concernant le village. J’encourage les jeunes, hommes et femmes du village à tourner dos aux palabres inutiles qui ne font pas avancer le village » a-t-il souhaité.

O.R

Commentaire

PARTAGER