Comment réduire ses factures d’électricité avec l’autoconsommation ?

4239

Dernère publication

15/04/21 Vous en avez marre de voir le montant de vos factures d’électricité augmenter sans cesse ? Avez-vous pensé à l’autoconsommation ? Cela pourrait être une bonne solution pour produire de l’électricité chez vous puis la consommer. On vous explique tout dans cet article.

❓ Qu’est-ce que l’autoconsommation ?

L’autoconsommation consiste à consommer tout ou partie de l’énergie que l’on produit. Deux cas de figure s’offre alors à vous :
• vous consommez toute l’électricité que vous produisez ;
• vous ne consommez pas toute l’électricité, dans ce cas-là, l’électricité que vous ne consommerez pas pourra alors être réinjectée sur le réseau ou bien revendue.
Les avantages de l’autoconsommation ? Vous savez d’où vient l’électricité que vous utilisez au quotidien, et surtout, vous pouvez réduire vos factures d’électricité tous les mois.
On distingue l’autoconsommation individuelle de l’autoconsommation collective. Cette distinction est faite par la loi n°2017-227 du 24 février 2017, qui a permis de mettre en place des mesures en faveur de l’autoconsommation.
👉 Autoconsommation individuelle
On parle d’autoconsommation individuelle lorsqu’une personne produit de l’électricité sur un site, et qu’elle consomme cette électricité produite, instantanément ou après une période de stockage.
Cependant, pour être capable de consommer l’électricité que l’on produit, plusieurs démarches sont à respecter. Comme l’explique le site d’Enedis, il va falloir faire plusieurs étapes pour raccorder votre installation de production. Ainsi, il est nécessaire de :
1. constituer votre dossier comprenant : l’autorisation d’urbanisme, des photos du branchement actuel, le plan de masse afin de présenter le projet sur votre terrain… ;
2. une fois votre dossier validé, vous allez recevoir une proposition de raccordement, qu’il va falloir signer ;
3. les travaux de raccordement peuvent enfin être réalisés ;
4. il ne vous reste plus qu’à demander la mise en service de votre installation.
Une fois que vous aurez réalisé ces étapes, vous pourrez profiter pleinement de votre installation électrique.

👉 Autoconsommation collective

L’autoconsommation collective suit le même principe que l’autoconsommation individuelle. La différence est que plusieurs parties prenantes doivent être liées au sein d’une même personne morale, comme une association ou une coopérative.
Cela peut être le cas si vous vivez dans un lotissement, et si les personnes composant ce lotissement souhaitent mettre en place des panneaux photovoltaïques. La personne morale qui lie toutes ces personnes va pouvoir signer avec Enedis une convention d’autoconsommation. Les conditions de répartition de la consommation pourront également être fixées à ce moment-là, afin que tout le monde puisse connaître la part de sa consommation.

⚡ Comment produire de l’électricité ?

Lorsque l’on parle d’autoconsommation, on parle généralement des panneaux photovoltaïques. Les panneaux photovoltaïques permettent de produire de l’électricité grâce aux rayons émis par le soleil. C’est en fait la lumière qui est transformée en courant électrique.
Ainsi, il ne faut pas nécessairement qu’il y ait du soleil pour que de l’électricité soit produite. Contrairement aux idées reçues, il est possible de produire de l’énergie même si le temps est couvert ou qu’il pleut. Néanmoins, la production sera moins efficace. Comme il faut de la lumière, l’électricité ne sera donc pas produite la nuit.

🇫🇷 Où en est la France ?

Ces pratiques se développent de plus en plus. Pourquoi ? Tout simplement parce que le prix de l’électricité augmente et qu’il revient donc moins cher d’installer des dispositifs d’électricité renouvelable, le prix de ces derniers diminuant. Le prix des panneaux photovoltaïques aurait été divisé par 3 depuis 2010.
Si l’autoconsommation ne concerne pour l’instant que quelques dizaines de milliers de foyers français, d’après Le Parisien : « 63% des foyers se disent intéressés par la production et l’autoconsommation de leur propre énergie. » Le nombre de personnes pratiquant l’autoconsommation pourrait donc grandement augmenter d’ici quelques années.

💰 Peut-on recevoir des aides ?

Là encore, il ne faut pas croire les idées reçues. Même si c’est relativement récent, l’État vous aide bel et bien dans votre projet d’installation de panneaux photovoltaïques.
Si vous vendez l’électricité que vous avez produite à partir de vos panneaux photovoltaïques (une partie ou en totalité), vous allez pouvoir percevoir une rémunération au kWc. En cas de vente de l’électricité, il faut savoir que les tarifs d’achat ne sont pas les mêmes d’un trimestre à l’autre.
De plus, depuis 2017, le gouvernement a mis en place une prime à l’investissement pour les dispositifs d’autoconsommation avec vente du surplus.
Pour connaître le montant de la prime dont vous pouvez bénéficier, vous pouvez vous référer au tableau ci-dessous.
Prime à l’autoconsommation en euros par kWc* en vigueur pour le 1er trimestre 2021 :
Puissance de l’installation              Montant de la prime pour une installation
Inférieure ou égale à 3 kWc          380 €/kWc
Entre 3 et 9 kWc                          280 €/kWc
Entre 9 et 36 kWc                        160 €/kWc
Entre 36 et 100 kWc                     80 €/kWc

💸 Est-ce rentable de faire installer des panneaux photovoltaïques ?

Avant de vous lancer dans ce projet, vous aimeriez savoir si c’est vraiment rentable ? Comme nous l’avons évoqué précédemment, le coût des panneaux photovoltaïques a été divisé par 3 depuis 2010. Cela est dû au fait que les particuliers sont de plus en plus enclins à faire installer des panneaux chez eux.
De plus, comme expliqué dans le précédent paragraphe, vous pouvez bénéficier d’aides de l’État. C’est donc un plus si le côté financier du projet vous fait peur.
D’après EDF, le coût de l’électricité aurait augmenté de 50% entre 2011 et 2020. En produisant votre propre électricité, vous pourrez ainsi réduire considérablement vos factures d’électricité. Vous pouvez vous faire aider de conseillers afin de définir vos besoins en électricité, pour être sûr de choisir le panneau photovoltaïque qui vous correspond et qui correspondra à vos habitudes de consommation.
Il existe certains gestes à adopter pour optimiser au mieux l’utilisation de vos panneaux. Par exemple, vous pouvez lancer votre machine à laver au moment de la journée qui est le plus ensoleillé. La production d’électricité sera donc plus efficace.

source : (https://www.agence-france-electricite.fr/actualites/autoconsommation/)

Commentaire

PARTAGER