Complot et atteinte à l’autorité de l’État Guillaume Soro et 19 de ses compagnons devant le tribunal criminel

16841
Lors d’une conférence de presse le vendredi 30 avril 2021 au tribunal d’Abidjan Plateau, le procureur de la République Adou Richard

Dernère publication

Lors d’une conférence de presse le vendredi 30 avril 2021 au tribunal d’Abidjan Plateau, le procureur de la République Adou Richard a indiqué que l’ex-président de l’Assemblée nationale Guillaume Kigbafori Soro et 19 de ses compagnons seront jugés devant le tribunal criminel d’Abidjan, pour présomptions graves de tentative d’atteinte contre l’autorité de l’État et l’intégrité du territoire national et de complot.

« (…) Les 23 et 24 décembre 2019, mon Parquet avait ouvert une information judiciaire contre Monsieur Soro Kigbafori Guillaume et tous autres, pour présomptions graves de tentative d’atteinte contre l’autorité de l’État et l’intégrité du territoire national et de complot. (…) L’instruction judiciaire qui est achevée a abouti au renvoi de 08 personnes devant le Tribunal correctionnel et de 20 autres devant le Tribunal criminel », a précisé le Procureur de la République.
Outre Guillaume Soro, les personnes conduites devant le tribunal criminel sont Soro Porlo Rigobert, Affoussiata Bamba Lamine, Alain Lobognon, Koné Kamagaté Souleymane dit Soul to Soûl, Soro Simon, Sekongo Félicien, Traoré Babou, Sess Soukou Mohamed, Touré Moussa, Issiaka Fofana, Kassé Kouamé Jean-Baptiste, Zébré Souleymane. Kamagaté Adama Alias Killer, Silué Emmanuel, Bamba Souleymane, Dosso Seydou, Koné Ardiouma, Traoré Lamine alias Lima et Fofana Kouakou alias Benito
Les faits remontent au 23 et 24 décembre 2019, date du retour manqué en Côte d’Ivoire de Guillaume Kigbafori Soro. Les autorités avaient alors mis aux arrêts les proches de l’ex-président de l’Assemblée nationale, impliqués dans l’organisation, pour tentative d’attentat à l’autorité de l’État.
L’audience devant le Tribunal correctionnel a débuté, selon le Procureur, depuis le 16 avril 2021. Celle devant le Tribunal criminel est prévue le 19 mai 2021.

J-H Koffo

Commentaire

PARTAGER