Concert des 40 ans à Abidjan:Le groupe Kassav’ en communion avec son public

3495

Dernère publication

Dans le cadre de son 40è anniversaire, le groupe Kassav’ a donné un concert VIP le vendredi 20 septembre 2019 à l’auditorium du Sofitel hôtel Ivoire à Cocody-Abidjan.

Il est 23heures 30 dans une pénombre lorsque les premiers décibels du Zouk à la sauce Kassav’ commencent à retentir à Abidjan. Toute la salle entre en ébullition, applaudit. Sur la scène Jacob Desvarieux, Jocelyne Béroard, Jean-Philippe Marthély, Jean-Claude Naimro, Georges Décimus et autres, distillent durant environ 1 heure et demie sans interruption, des chansons-cultes telles que ‘’Syé bwa’’ ‘’Wép’’ ‘’Tim Tim Bwa Sek’’, ‘’Ou Lè”, ‘’Soulajé yo’’, ‘’Mwen Di Ou Awa’’, ‘’Kolé Séré’’, Banzawa’’. C’est Jean-Philippe Marthély, le premier qui donne le ton avec ‘’Ou lé’’. Chanson totalement reprise par toute la salle qui s’élève comme pour se libérer d’un carcan qui la maintenait assise. On chante. On danse.

Kassav’ est en communion avec son public. Après, Marthély monte le mercure avec ‘Wép’’ et Jacob Desvarieux, la figure de proue du groupe avec sa lourde voix entre en scène pour l’accompagner. C’est l’extase dans la salle qui se tient totalement debout pendant plus de trente minutes. La salle est devenue un gros dancing. Ça danse en couple par ci, ça zouk entre amies par là ou en célibataire. Pendant que certains, bien calés dans leur siège contemplent les ‘’dieux du Zouk’’ dérouler une partie de leur répertoire. Quand Jocelyne Béroard passe à l’offensive la scène avec ‘’Tim Tim Bwa Sek’’ qu’elle chante d’abord a cappella, la salle crie à cœur joie. L’orchestre l’accompagne et la salle chante avec elle. Après, elle enchaîne avec ‘’Siwo’’ et la salle reprend avec elle. Elle entonne ensuite les premières paroles de sa chanson ‘’Soleil’’, Le public danse toujours, lorsqu’elle introduit l’immense Jacob Desvarieux qui chante ‘’Oh Madiana’’, ‘’Syé Bwa’’, ‘’Soulajé yo’’, ’Ou Lé’’ avec sa guitare dans les bras dont il grince les cordes. Tout le monde danse sans gêne ni complexe, même les Very important person (VIP).

C’est avec ‘’Banzawa’’ que Kassav’ a clos ce concert.
Avant cette prestation, Jocelyne Labylle, Lionel et Slaï ont joué en première partie de 22 heures à 23heures 30

M. Ouattara

Commentaire

PARTAGER