Côte d’Ivoire, Anaged : sensibilisation à la propreté dans les gares routières

1017

Dernère publication

L’Agence nationale de gestion des déchets (Anaged) a sensibilisé le samedi 29 décembre 2019 les transporteurs et organisations syndicales de certaines gares routières d’Adjamé et Treichville à l’entretien de leurs sites en cette période des fêtes de fin d’année.

Avec l’appui d’Ong, ces gares routières ont fait l’objet d’entretien et de nettoyage par les volontaires de ces organisations, dans le cadre de la deuxième phase de l’opération spéciale  propreté des gares routières. « Nous avons initié cette campagne dans le cadre d’une nouvelle ère de gestion des ordures des déchets en Côte d’Ivoire. Il s’agit pour nous de sensibiliser les Ivoiriens à la culture de la propreté, cette culture de la propreté qui rentre dans la modernisation des ordures en Côte d’Ivoire. Nous entendons mener cette campagne au plan national dans toutes les gares routières à l’endroit des transporteurs, des voyageurs, pour leur indiquer que la rue n’est pas une poubelle, que la culture de la propreté est une culture individuelle et collective », a justifié Alain Roger Akichi, Directeur de la communications et des relations extérieures de l’Anaged.

Pendant la campagne, des comités  locaux de salubrité au niveau des gares routières ont été installés.
Yao Kouamé Honoré, chef de gare d’une compagnie de transport dans la commune d’Adjamé a rassuré que cette opération, se pérennisera au sein de sa gare.

Ernest F

Commentaires - L'Intelligent d'Abidjan

PARTAGER