Côte d’Ivoire Contrôle automobile : la Sicta ouvre une nouvelle station au Plateau

1995

Dernère publication

La Société Ivoirienne de Contrôle Technique Automobiles et Industriels (Sicta) a ouvert sa station du quartier d’affaire d’Abidjan-Plateau ce jeudi 13 juin 2019 en présence du ministre des Transports, Amadou Koné.
Filiale du groupe Suisse SGS, leader mondial de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification, la Sicta, est implantée en Côte d’Ivoire depuis 1990.
L’ouverture de la station du Plateau, poumon économique d’Abidjan est selon M. Gouvernayre, directeur général de la Sicta Côte d’Ivoire, stratégique.
Plateau avec environ 8000 résidents accueille chaque jour près de 350.000 véhicules en circulation.
Le site du plateau qui porte à 6 le nombre des stations Sicta dans la seule ville d’Abidjan, après Vridi, Yopougon, Abatta, Marcory et Guichet unique, permettra de réaliser un peu plus de 400.000 contrôles annuels à Abidjan.
En dehors d’Abidjan, la Sicta a ouvert en mars la station d’Adzopé et celle de Divo en avril 2019, en attendant l’ouverture de la station d’Ayaou en septembre prochain.
Ce qui porte à 25 stations permanentes et 24 stations périodiques sur l’étendue du territoire ivoirien.
Une présence nationale qui permettra de réaliser 1.300.000 contrôles par an, soit une couverture à 100% du parc automobile ivoirien.
« Ne pas faire sa visite technique est un acte irresponsable (…) Avoir peur d’échouer sa visite n’est pas une excuse, car échouer veut dire prévenir et donc sauver des vies » a dit M. Gouvernayre.
Les services de la Sicta sont entre autres, le contrôle technique, le diagnostic technique, le rendez-vous personnalisé, la vente d’extrait de carte grise, la vente de vignette auto et moto, la pose des plaques d’immatriculations sécurisées et le paiement en ligne via mobile money.
Philippe Kouhon
pour Afrikipresse

Commentaire

PARTAGER