Côte d’Ivoire : Geneviève Dahon parle des enjeux de Awoulaba 2019

425

Dernère publication

Le siège de l’UNESCO à Abidjan-Cocody a servi de cadre, le 3 juillet 2019, au bilan des présélections du concours Miss Awoulaba 2019, dont la finale est prévue le 3 août 2019 au palais de la culture de Treichville.

Geneviève Dahon, présidente du Comité Awoulaba Cote d’Ivoire, (CACI), a indiqué que le concours Miss Awoulaba est organisé chaque année, dans le but de valoriser la femme africaine. Le concours permet a certains femmes de s’autonomiser, de s’offrir une nouvelle vie et de réaliser leurs rêves, a-t-elle ajouté.

Sarr Aminata vice-présidente du CACI, a fait savoir qu’aucune candidates n’a le droit d’accorder une interview a une quelconque organe de presse sans l’accord du comité.
Elle a exhorté les différentes lauréates à faire preuve de responsabilité, d’humilité et de tolérance afin de mettre en valeur la culture de la femme africaine.

La mise au vert se tiendra du 29 juillet au 2 août 2019 à Ayamé, avant le rendez-vous de la finale, qui opposera les 15 Awoulaba (présentes à la cérémonie du 13 juillet 2019) issues de différentes régions et communes de Côte d’Ivoire visitées durant les présélections.

Ismaël M

Commentaires - L'Intelligent d'Abidjan

PARTAGER