Côte d’Ivoire – L’Adci sensibilise les très petites et micro –entreprises sur ses actions

1672

Dernère publication

L’Adci explique ses actions aux très petites et micro -entreprises.

La 2è journée d’Information et de sensibilisation des très petites et micro-entreprises industrielles (Tpme) a eu lieu, le jeudi 30 juin 2022 dans un hôtel de Cocody à Abidjan. Camille Niamké, directrice des opérations de l’Agence pour le développement et la compétitivité des industries de Côte d’Ivoire (Adci) a signifié que l’Adci mène des actions de renforcement des capacités industrielles et commerciales au sein des entreprises-cibles et éligibles.

La Directrice de lˊAdci a donné les trois composantes du programme que sont ‘’L’accompagnement des Très Petites et Micro Entreprises’’, ‘’ Renforcement des capacités des organisations intermédiaires, des agences d’appui aux entreprises’’ et ‘’l’amélioration de l’environnement des affaires’’. Pour elle, l ‘Adci exécute la composante1 du programme. « LˊAdci a pour mission d’accompagner les Très Petites et Micro –Entreprises à renforcer leur compétitivité c’est-à-dire à relever leurs performances stratégiques et opérationnelles, à faciliter leur accès au financement en vue de leur intégration harmonieuse dans ce vaste marché régional et internationale », a-t-elle fait savoir.

Un programme de 5, 4 milliards de F Cfa

Pour Roxana Toran, chargée-programme de la délégation de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire,« ce programme de 9 millions d’euros ,soit 5, 4 milliards de F Cfa intervient en appui à d’autres structures». Elle a indiqué que cette œuvre intervient dans l’accompagnement privé, pour ne citer que le Projet d’appui à la compétitivité et l’intégration régionale (Pacir) .

Roxana a fait savoir que dans le cadre du soutien au fonds-Covid mis en place par le gouvernement ivoirien, l’Union Européenne a contribué à hauteur de 16 milliards de F Cfa.

Journée d’Information et de sensibilisation

La 2è journée d’information et de sensibilisation a vu la participation de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) en tant qu’ agence nationale chargée de la gestion du régime de la protection sociale des travailleurs du secteur privé et assimilés et des travailleurs indépendants. Cette entreprise a sensibilisé les chefs d’entreprises sur l’importance d’affilier leurs entreprises et d’immatriculer leurs salariés .

Mamadou Ouattara avec C. Mobio (stagiaire)

Commentaire

PARTAGER