Côte d’Ivoire : le banquier malien Ainea Ibrahim Camara écrit au Président Alassane Ouattara

2775

Dernère publication

Ainea Ibrahim CAMARA est Expert-Financier, et Président du MOUVEMENT REPUBLICAIN (MR), un parti politique au MALI. Également Président du GROUPE CARBON FINANCE LLC, et intéressé par des investissements en Côte d’Ivoire, il écrit au Président de la République, Alassane Ouattara, pour dénoncer, selon lui, une campagne arbitraire de blocage de ses investissements dans le pays.

À La Haute Attention de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA Président de la République de CÔTE D’IVOIRE.

Objet : Lettre de dénonciation d’une campagne arbitraire de blocage de mes investissements en Côte d’Ivoire

Excellence Monsieur le Président de la République,

Je viens respectueusement vous exposer ce qui suit :
Suite à la requête de la FEREADD (Fédération des Réseaux et Associations de l’Energie de l’Environnement et du Développement Durable), adressée au Groupe CARBON FINANCE LLC basé a New York, USA (Fonds d’Investissement spécialisé dans la mobilisation des ressources pour financer la réalisation des projets de développement durable dans les Pays en Développement) avec une représentation à Abidjan, ainsi que dans une dizaine de pays en Afrique, et dont je suis le Président,

Je vous ai adressée une lettre pour vous exprimer ma motivation particulière à contribuer au renforcement des efforts de votre gouvernement sur la voie de l’émergence économique durable de la CÔTE D’IVOIRE, de part le fait que le Pays est dirigé par un confrère Banquier et Economiste.
En effet, notre modèle économique nous permet de lever des Fonds innovants, alternatifs, et abondants et non-contraignants sur les marchés financiers pour investir dans les projets de développement durable, sans alourdir l’ardoise de la Dette de l’Etat.

Par ailleurs je vous ai expliqué dans ma lettre qu’il nous fallait un véhicule financier adapté pour l’absorption desdits fonds.
Voilà pourquoi notre Groupe a souhaité racheter une Banque en de la place en vue de la restructurer en Banque d’Investissement spécialisée dans la captation des fonds innovants.

Pour ce faire, et après avoir été reçu cordialement à la présidence, nous avons été orientés sur la VERSUS BANK.

Ainsi après une première introspection nous avons ouvert un compte et transféré de notre compte CARBON FINANCE – MALI la somme d’un milliard FCFA (1000 000 000FCFA), en prélude au transfert de Dix autres Milliard FCFA (10 000 000 000FCFA) pour débuter l’acquisition par le rachat des parts de l’IPS – CGRAE au sein du Capital de la banque.

Nous avons adressé une requête en ce sens au Directeur General de cette structure, et tout allait bien pendant deux mois, ou nous sommes demeurés dans l’expectative d’une réponse positive ou non.

Sauf, que depuis j’ai procédé à la cérémonie de présentation de la nouvelle formation politique libérale et Républicaine dont je suis le Président appelée le « MOUVEMENT REPUBLICAIN (MR)» au Mali, la VERSUS BANK a subitement bloqué le compte de CARBON FINANCE SA – COTE D’IVOIRE sous l’accusation surprenante de financement du Terrorisme ????

Excellence Monsieur le Président de la République, je trouve regrettable que certains politiques instrumentalisent les organes de contrôle pour tenter de ruiner par des subterfuges technico-juridiques la carrière de leurs adversaires les plus redoutables.

C’est pourquoi, Excellence Monsieur le Président de la République je fais appel à votre sagesse et à votre clairvoyance pour mettre fin à ces pratiques peu scrupuleuses qui ternissent l’image de marque de la COTE D’IVOIRE aux yeux des investisseurs.

En effet, l’ambition de notre Groupe, permettez-moi de le rappeler, est uniquement de créer de la richesse et des emplois en République de COTE D’IVOIRE à travers des financements importants qui ne font pas appel à la Garantie Souveraine à laquelle nous substituons notre Garantie Bancaire pour financer les secteurs suivants :
_ Le Développement des Agropoles
_ La Construction de Logements Ecologiques
_ Le Développement des Energies Renouvelables
_ Le Développement des Mines Ecologiques
_ La Préservation des Ecosystèmes

Excellence Monsieur le Président de la République, je vous remercie pour votre aimable attention, et je vous prie d’agréer l’expression de ma haute considération.

Commentaires - L'Intelligent d'Abidjan

PARTAGER