Côte d’Ivoire:Armand Ouegnin défie le Rhdp «Le 6 mars 2021 c’est fini»,Bictogo réplique (EDS,législatives,décrispation)

7755

Dernère publication

Vendredi 22 janvier 2021, à la Commission électorale indépendante (Cei) à Abidjan II Plateaux, Adama Bictogo, Directeur exécutif du Rhdp, parti au pouvoir, et Georges Armand Ouegnin, président de Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), plate-forme de l’opposition à laquelle appartient le Fpi tendance Gbagbo, se sont parlé et taquinés, alors qu’ils étaient venus déposer des candidatures au dernier jour du dépôt des dossiers pour les élections législative du 6 mars 2021.

«Nous sommes des adversaires, mais nous ne sommes pas des ennemis », a lancé George Ouegnin avant Adama Bictogo qui a répondu : « La Côte d’Ivoire peut se rassembler et elle est rassemblée ».

Dans la foulée, Georges Armand Ouégnin, Président de Eds, a défié Adama Bictogo : « Nous allons prendre le parlement* ( Ndlr : l’Assemblée nationale) . Le 6 mars 2021, c’est fini ! Les Ivoiriens sauront que c’est nous qui tenons le pouvoir ».

28A7C472-CD61-4D27-8285-98CDF01B23D0

 

« Non non, le parlement (Ndlr: l’Assemblée nationale) il est Rhdp. Le 6 mars 2021, nous aurons une majorité confortable. Et l’opposition nous accompagnera naturellement », a répliqué le Directeur exécutif du Rhdp.

Arrivé après Georges Ouegnin Adama Bictogo était allé vers celui-ci pour le saluer. L’échange a duré environ deux minutes, au cours desquelles les deux figures de la politique ivoirienne se sont donné rendez-vous au après le 6 mars 2021.

MO avec KN

Commentaire

PARTAGER