Covid 19, affaire 61 Chinois à Abidjan, situation de la maladie en Chine: Ce que l’ambassade de Chine a dit, hier

531
Photo du porte-parole de l'ambassade de Chine en Côte d'Ivoire,Zhou Yi

Dernère publication

Contacté par l’Intelligent d’Abidjan le jeudi 19 mars 2020 suite à l’arrivée en terre ivoirienne des 61 Chinois le mardi 17 mars, Zhou Yi, le porte-parole de l’ambassade a réaffirmé la détermination de son pays à travailler en étroite collaboration avec les autorités ivoiriennes pour faire face efficacement à la pandémie.

« La Chine entend travailler en étroite coopération avec la communauté internationale dont la Côte d’Ivoire dans cette lutte commune contre l’épidémie. Le gouvernement chinois est prêt à fournir un don en matériels médicaux au gouvernement de la Côte d’Ivoire, pour soutenir les efforts du gouvernement et du peuple ivoirien dans la lutte contre cette épidémie. Nous sommes convaincus qu’avec la conjugaison des efforts de toutes les parties, nous gagnerons sans aucun doute cette bataille contre l’épidémie ».
Le diplomate a indiqué la disponibilité de son pays et de ses ressortissants à respecter les mesures arrêtées par le gouvernement ivoirien.
«L’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire tient à exprimer par la présente déclaration sa compréhension et son soutien à la mise en place de ces nouvelles mesures, et à préciser qu’elle a déjà publié, immédiatement après l’annonce de ces nouvelles mesures, soit au soir du 16 mars, les informations concernées au public chinois via son site internet officiel et son compte wechat sur les réseaux sociaux chinois, tout en appelant tous les ressortissants chinois à respecter scrupuleusement les consignes de prévention et de contrôle annoncées par les autorités ivoiriennes compétentes et à coopérer activement avec ces dernières».
À propos de son pays, le porte-parole a dit : « Sachez que la situation s’améliore considérablement en Chine, et que hier le 18 mars, aucun nouveau cas confirmé d’origine locale n’est signalé , un grand progrès dans la lutte contre l’épidémie ».

Ernest F

Commentaire

PARTAGER