Covid 19 – Andokoi: Ahmed Farras soutient une formation sur la confection des kits de protection

1418

Dernère publication

YOP.CréaLab a organisé le vendredi 3 avril 2020, une session de formation et de sensibilisation contre le Covid-19, dénommée « Je me protège, je te protège : et toi ? » dans le quartier d’Andokoi à Yopougon en collaboration avec l’artiste-chanteur Ahmed Faras.

La campagne a eu pour objectif de faire prendre conscience aux populations des quartiers défavorisés du danger que représente le Coronavirus et de la nécessité de mettre en pratique les mesures-barrières arrêtées par le gouvernement, afin de se protéger soi-même et de protéger ses proches. Ahmed Faras, artiste-chanteur, a salué l’initiative qui permettra aux populations d’Andokoi de pouvoir confectionner elles-mêmes des produits indispensables à la lutte contre le coronavirus et échapper ainsi à la spéculation qui a cours en ce moment sur ces produits. Il appelle en outre les populations au respect des consignes du gouvernement. « Je dirai à la population de suivre les règles sanitaires et sécuritaires dont le gouvernement et de l’OMS ont parlé pour se protéger. Suivre ces règles-là, c’est prendre soin et des autres car c’est une chaine de transmission et il faut donc qu’à notre niveau, nous puissions bloquer cette chaine-là. Le coronavirus, ce n’est pas du jeu, c’est une réalité. Nous sommes en guerre, c’est une pandémie qui est mondiale. Donc, que chacun prenne garde parce que la vie sacrée », a plaidé l’artiste. Selon Moussa Koné responsable de YOP.Créalab, les formations dont ont bénéficié 50 femmes et 14 jeunes issus des associations du quartier portent sur la confection de masques réutilisables, la fabrication de savon liquide, la fabrication de gels hydroalcooliques et la confection de systèmes de lavage des mains actionnés par le pied. Les formations données par des professionnels et des experts partenaires de la plateforme visent à donner aux populations des quartiers défavorisés les armes pour se protéger et préserver leurs communautés contre le covid-19. Il a également annoncé la distribution de plus de 1000 masques réutilisables (lavables, ndlr) conçus par l’association des couturières du quartier au marché d’Andokoi suivie d’une vaste campagne de sensibilisation à l’endroit des commerçants et de l’ensemble de la population du quartier par des bénévoles.

M.O

Commentaire

PARTAGER