Covid 19 : Ce qui va se passer à l’Église du salut proclamé et de la délivrance après réouverture

990
Le prophète Achija Koffi

Dernère publication

Le prophète Achija Koffi est le fondateur de l’Église du salut proclamé et de la délivrance (ESPD) située à Yopougon-Niangon Azito. Joint le dimanche 17 mai 2020, il a indiqué que la décision du Conseil national de sécurité autorisant les rassemblements de 200 personnes , au lieu de 50, dans le Grand Abidjan, est un peu précipitée.

« C’est un peu trop tôt pour moi, car l’État continue de relever les cas de contaminations. Mais nous n’allons pas rester sans travailler, puisque c’est le pays qui se meurt. L’État, cependant, est obligé malgré tout de lever certaines mesures, mais il revient à la population de respecter ces mesures. Je pense que l’État fait sa part, à nous de faire notre part en respectant les mesures de sécurité. Dans certains lieux comme les maquis, c’est un peu dangereux. Le cadre doit être très souvent visité par les forces de l’ordre pour le strict respect des mesures et les lieux de cultes aussi Pour les lieux de cultes, la prière doit s’arrêter seulement aux enseignements tout en respectant les mesures. En tout cas, je n’ai pas encore commencé mon culte. Si je dois le faire, je prendrai toutes les dispositions pour respecter les mesures de sécurité et seulement enseigner mon peuple. On ne fera pas de louange », a-t-il affirmé en annonçant la reprise régulière des cultes dans son temple à partir du 7 juin 2020.

OD

Commentaire

PARTAGER