Covid-19: La Biennale Panafricaine des Droits de l’Homme et de l’Humanitaire réaffirme le droit à la SANTÉ de tous !

380

Dernère publication

Face à la fulgurante propagation du coronavirus (COVID-19) et aux dramatiques pertes en vies humaines dans le monde et en Afrique, la Biennale Panafricaine des Droits de l’Homme et de l’Humanitaire (BPDHH), organisation non gouvernementale (ONG) ayant pour objectifs la protection et la promotion des droits humains, réaffirme le droit à la santé de tous et de chacun, droit fondamental, constitutionnel et sacré.

En ces heures critiques pour l’espèce humaine,, la Biennale Panafricaine des Droits de l’Homme et de l’Humanitaire appelle et rappelle tous les gouvernements à leur obligation de moyen en vue d’assurer à tous et à toutes l’effectivité de ce droit vital et essentiel.

La Biennale Panafricaine des Droits de l’Homme et l’Humanitaire félicite et encourage le Président de la République, le gouvernement et les pouvoirs publics ivoiriens pour la prise de mesures promptes, appropriées et efficaces en vue du traitement des personnes contaminées.
La Biennale Panafricaine des Droits de l’Homme et de l’Humanitaire salue et félicite les personnels soignants et du ministère de la santé pour leur dévouement et leur sens élevé du devoir pour le soulagement et la guérison des malades.
Par ailleurs, la Biennale Panafricaine des Droits de l’Homme et de l’Humanitaire appelle l’ensemble de la population à appliquer strictement les décisions prises par le gouvernement en vue de prévenir et combattre la pandémie.
Enfin, la Biennale Panafricaine des Droits de l’Homme et de l’Humanitaire, tout en appelant les forces de défense et de sécurité à veiller à l’application ferme du couvre-feu et de la mesure d’isolement d’Abidjan avec le reste du pays, leur demande de s’abstenir de tout acte, propos ou traitement inhumain, cruel et dégradant envers les contrevenants. Les voies légales et judiciaires restent les moyens indiqués pour l’application de la loi.
La Biennale Panafricaine des Droits de l’Homme et de l’Humanitaire salue les efforts jusque-là déployés par la police et l’armée sur toute l’étendue du territoire national dans le cadre du difficile combat contre le COVID-19.

Fait à Abidjan,
Le Samedi 28 Mars 2020
Le Commissaire Général des Droits de l’Homme et de l’Humanitaire
Yao Noël

Commentaire

PARTAGER