Covid-19: La mutuelle de Djèkèkro soulage le village avec des vivres

903

Dernère publication

Le vendredi 08 mai 2020, la mutuelle de Dièkèkro a fait don aux habitants du village dont il porte le nom au domicile du patriarche Nanan Cailloux 1er.

Avec l’avènement du Coronavirus, la vie était devenue compliquée en tous points de vue. En plus des mesures-barrières qu’il faut scrupuleusement respecter pour échapper à la pandémie, la nourriture avait commencé à manquer à cause des activités économiques désormais au ralenti ou presque inexistantes. Le village de Dièkèkro a aussi vécu cette vicissitude. Conscients de cette situation de précarité, les membres de la mutuelle de Djèkèkro et Kouadio Jean Claude(president) ont décidé de voler au secours de leurs parents de cette localité qui avaient commencé à souffrir le martyr. Aussi, ont-ils décidé d’offrir au village une tonne et demie de riz, des cartons de bidons d’huile et des paquets de sucre. Le premier responsable de la mutuelle étant empêché pour des raisons professionnelles, c’est le vice-président de cette mutuelle Yao N’Dri Norbert qui a sacrifié au geste symbolique de la remise des dons et a dit : ” Il est bon de mentionner que les habitants de Dièkèkro ont été soulagés par notre mutuelle, mais le président Kouadio Jean Claude a insisté sur le fait d’associer la communauté musulmane aux dons car ceux-ci observent le mois du ramadan. C’est pourquoi nous avons augmenté les paquets de sucre pour contenter nos frères musulmans qui vivent depuis toujours avec nous ici et qui sont en carême. Vivement que le covid-19 disparaisse afin que nous reprenions une vie normale.” Nanan Cailloux 1er a au nom de la population dit merci au donateur et a souligné l’opportunité de l’acte car ” la faim avait commencé à sévir, et ce geste ô combien salutaire est bienvenu pour permettre aux villageois de tenir le coup. Tout le village se joint à moi pour signifier notre infinie gratitude à cette grande âme qu’est le président de la mutuelle de Dièkèkro Kouadio Jean Claude. Que Dieu le bénisse infiniment, il nous a fait éviter le pire.”

Sosthène Do

Commentaire

PARTAGER