Covid 19 – Sakassou – Louis Kouassi Habonouan : “Il est de notre devoir de citoyens, de participer à l’effort de lutte contre cette pandémie qui nous menace”

903

Dernère publication

L’association des élus et cadres pour le développement du grand centre présidée par Amedé Kouakou, ministre de l’Équipement et de l’Entretien Routier, a apporté sa contribution à la lutte contre la propagation du covid-19 en faisant des dons composés de 10 tonnes de riz, 200 cartons de gel hydro-alcoolique aux 39 cantons du grand V ou pays baoulé le lundi 13 avril 2020 .

Louis Kouassi Habonouan, porte-parole de l’association a, au nom du ministre Amédé Kouakou, effectué le déplacement à la cour royale de Sakassou pour faire le don des cadres du grand centre.
“A la suite des mesures prises par le Chef de l’État et le gouvernement, pour enrayer cette maladie, nous, cadres du grand centre conduits par le ministre Amédé, nous nous sommes joints spontanément à cet élan de solidarité pour verser notre contribution que voilà. La lutte contre la pandémie du covid-19 est certes un défi national commun. En outre, l’implication de tout un chacun est essentiel dans cet effort massif pour ainsi assurer la sécurité du pays, afin de combattre au mieux la propagation du virus”, a expliqué Louis Kouassi Habonouan, Président du conseil d’administration de l’Office national de l’eau potable (ONEP). Occasion pour lui de témoigner l’engagement des cadres du grand centre à l’endroit du gouvernement dans sa lutte acharnée contre le covid-19, leur compassion aux malades, leur encouragement au corps médical qui se bat jour et nuit contre la propagation du coronavirus. Avant d’appeler les populations à s’approprier efficacement les mesures prises par le président de la République et toutes les recommandations formulées quotidiennement par les services de santé compétents. “Par cet acte, nous cadres du grand centre, nous voulons réitérer notre engagement à l’union, la solidarité et le soutien aux populations du grand centre en ces moments difficiles. Cependant, nous invitons les filles et fils et les entreprises ou sociétés qui le peuvent, à joindre leurs efforts aux nôtres, pour toujours apporter un soutien, dans la mesure de leur capacité, sous forme de contribution à la lutte contre le coronavirus. Au-delà des mesures d’hygiène édictées par le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, que nous sommes tous tenus de respecter, il est de notre devoir de citoyens, de participer à l’effort de lutte contre cette pandémie qui nous menace, en apportant notre soutien à cette cause nationale”, a affirmé Louis Habonouan.

Au nom de sa Majesté Nanan Akoua Boni 2, reine des baoulé, Nana N’goran Koffi 2, président régional Gkêkê de la Chambre des rois et chefs traditionnels a remercié le ministre Amédé Kouakou et son association pour ce geste . Il a rassuré les donateurs que ce don sera immédiatement utilisé au niveau de la riposte. “Nous osons espérer que ce geste va susciter d’autres apports. Nous chefs cantons du grand centre sommes contents que les cadres de notre région ne se sont pas contentés de rester au niveau des bureaux et de faire des échanges d’amabilité et qu’ils soient venus sur le terrain représentés par l’honorable Louis Habonouan. À travers lui, nos cadres sont venus donner leur apport et nous soutenir moralement. Cela va droit au cœur à toute la chefferie traditionnelle baoulé et particulièrement de la reine, Sa Majesté Nanan Akoua Boni 2 et de sa cour royale”, s’est réjoui Nana N’goran Koffi 2. Selon lui , la lutte contre le coronavirus exige beaucoup de moyens. « À cet effet, les besoins pour combattre la maladie sont multiples au fur et à mesure que nous avançons”, a dit Nana N’goran Koffi 2. Réaffirmant la volonté de ses pairs, chefs de cantons et chefs traditionnels à accentuer la sensibilisation auprès de leurs populations.

Aboubacar Al Syddick à Sakassou

Commentaire

PARTAGER