Développement agricole et animal- Kobenan Kouassi Adjoumani s’imprègne du modèle égyptien

942

Dernère publication

Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre d’État, ministre de l’Agriculture et du Développement rural conduit une délégation ivoirienne depuis le samedi 25 juin 2022 à Kafr El-Sheikh, ville située à 160 km au nord du Caire en Égypte.

Au cœur de ce voyage dans cette localité, Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre d’État, ministre de l’Agriculture et du Développement rural et sa délégation ont visité le Centre de Recherche Agricole de Sakha.

À ses hôtes, le premier responsable dudit centre, Pr Mohamed Soliman a expliqué que ce centre de recherche est le plus grand d’Égypte et du Moyen-Orient et qu’il contient plus de 5000 variétés de semences agricoles certifiées.

Dans cette structure de recherche agricole, plusieurs variétés semencières y sont développées dont le riz. Qui, pour certains, sont capables de se développer dans des zones arides. Ce centre produit également plusieurs semences certifiées de maïs et de blé et fournit 75% des semences de base utilisées par le Gouvernement Égyptien.

Kobenan Kouassi Adjoumani et sa délégation s’imprègne du modèle égyptien

Kobenan Kouassi Adjoumani et sa délégation ont eu l’opportunité de visiter des parcelles agricoles aménagées par ce centre. Celles-ci s’étendent sur plus de 200 000 ha, dans la même zone. « Nous sommes émerveillés de ces zones de production qui sont irriguées grâce à un système de canalisation sophistiqué qui fournit l’eau dont elles ont besoin, depuis le Nil, situé à plus de 100 km des parcelles », s’est-il exprimé.

La délégation ivoirienne a également visité les laboratoires de recherche animale qui réalisent des croisements sur des buffles et des bœufs. Au terme de cette visite, Kobenan Kouassi Adjoumani a exprimé sa satisfaction. « Tous ces exemples de réussite et de bonnes pratiques, nous voulons nous en inspirer pour davantage développer notre agriculture, pour le bonheur des producteurs et des consommateurs », a-t-il déclaré.

Notons qu’en plus de la recherche agricole, le centre de Sakha est également spécialisé dans la recherche et la santé animale.

Touré Abdoulaye avec A. Traoré (Stagiaire) avec Sercom

Commentaire

PARTAGER