Djekanou Un candidat malheureux des dernières législatives apporte l’assistance sanitaire aux personnes du 3ème âge

6636
Archives

Dernère publication

Amani Kouakou plus connu sous la dénomination de Hervé Goks , candidat malheureux aux législatives 2021 dans la sous-prefecture de Djekanou a décidé lors d’une cérémonie le samedi 10 avril à la salle de conférence de l’hôpital de Djekanou de venir en aide aux personnes du 3ème âge sur le plan sanitaire.

Le porteur du projet sanitaire Hervé Goks a expliqué les motivations de cet élan social et le bien- fondé de ce geste : ” Avant de venir aux législatives, j’avais sillonné la Côte d’Ivoire et j’ai constaté la fragilité de la santé de nos parents. J’ai donc décidé de mettre sur pied un programme qui permettra à nos parents d’être reçus dans les hôpitaux pour évaluer leur santé. Cela se fait en Europe, chaque année, il y a un bilan de santé qui vous situe. Or ici ce n’est pas le cas, souvent quelqu’un peut en marchant, tomber et puis mourir. Souvent ce sont les AVC et j’ai constaté plusieurs cas de ce genre. C’est ainsi que j’ai réuni tous les chefs de village, 24 au total et je leur ai soumis mon idée qu’ils ont tout de suite adoptée. Je vais ensuite voir nos autorités pour les inviter à nous accompagner et aller loin avec ce projet. Je me battrai pour cela. La santé est un préalable au développement. ” A sa suite, un des bénéficiaires de ce projet sanitaire, Nanan M’Bra Kouakou Rémi, chef du village de Djekanou a dit : ” C’est une bonne initiative, pour une première fois, un frère qui n’a pas gagné les élections qui revient dire merci aux populations et qui promet les soigner et qui vient de le faire, nous ne pouvons que lui dire merci. Nous profitons pour lancer un appel aux autres cadres afin d’emboîter le pas à ce jeune frère afin qu’ensemble nous puissions développer nos départements de Djekanou et Toumodi.” . Dans la salle, l’on a dénombré 24 personnes âgées, essentiellement des chefs de village. Séance tenante, 8 chefs ont été soumis à 7 examens médicaux dans le cadre de leur bilan de santé. Le lendemain dimanche ce sont 6 autres chefs coutumiers qui ont été reçus à l’hôpital général de Djekanou pour la même cause. Il a indiqué qu’il en sera de même pour les 10 autres chefs les jours prochains.

Sosthène Do

Commentaire

PARTAGER