Education nationale 4 : lycées d’excellence ultramodernes bientôt en Côte d’Ivoire

2141

Dernère publication

Le projet de construction de quatre lycées ultramodernes d’excellence promis par la Chine à la Côte d’Ivoire prend forme. Les ingénieurs chinois qui séjournent actuellement en Côte d’Ivoire ont été reçus en audience le vendredi 7 octobre 2016 par Mme Kandia Camara, ministre de l’Education Nationale.

Les experts chinois, conduits par M. LI WEI, chef de la délégation a présenté la particularité de ces lycées avant-gardistes aux allures d’universités. Ces établissements comprendront en plus des salles de classes, une résidence du proviseur, des éducateurs, de l’économe, des dortoirs pour les élèves, une infirmerie, une salle de soins, un terrain de football avec une tribune, un gymnase, une grande bibliothèque, une salle polyvalente de 500 places, une salle d’écoute pour les enfants, une piscine, une cantine, un cour de tennis…en somme une structure scolaire qui ira au-delà du modèle du lycée scientifique de Yamoussoukro. Le premier des quatre établissements sera construit à Bassam au bord de l’autoroute, non loin du VITIB. Les topographes chinois y travaillent sous le contrôle des techniciens ivoiriens du Bureau de l’exécution des projets (BEP).Selon M. LI WEI, les études de terrain dureront quatre à six mois. Et c’est bien après celles-ci que suivra la signature de convention entre les deux Etats. Les travaux de construction prendront dix-huit (18) mois et seront exécutés par l’entreprise chinoise retenue à l’issue d’un appel d’offres lancé en Chine. Kandia Camara a, pour sa part, traduit toute la gratitude de la Côte d’Ivoire aux donateurs. « Je voudrais remercier l’Ambassadeur de Chine et toutes les autorités de la République populaire de Chine qui ont décidé d’offrir 4 lycées d’excellence à la Côte d’Ivoire », a-t-elle déclaré. Et d’ajouter : « Nous sommes prêts pour faire ce que nous devons faire pour que le premier lycée voie le jour. C’est un établissement d’excellence dans lequel nous allons affecter les meilleurs élèves» dira-t-elle. La première responsable de l’Ecole ivoirienne, qui a eu le privilège de voir en images la maquette de ce futur complexe scolaire s’est montrée impressionnée par la beauté de l’édifice. Autant le complexe recevra les meilleurs élèves, autant il sera dirigé par les meilleurs personnels d’encadrement.

MB

Commentaire

PARTAGER