Fif : après la publication des dates des Ag- Léonce Yacé (Sory), Abdoulaye Diabaté (Idriss) et Koné Abdoulaye (Didier) réagissent

6116
photo montage IA:Léonce Yacé Abdoulaye Diabaté et Koné Abdoulaye

Dernère publication

Le comité exécutif de la FIF a au terme de sa réunion du vendredi 22 mai 2020 dévoilé la date de l’élection à la présidence de la fédération. Comment l’information est accueillie dans les états-majors des candidats déclarés ?

L’équipe du candidat déclaré Sory Diabaté veut passer à un autre cap après avoir exposé largement le programme ‘’pour la grandeur du football Ivoirien’’. Le cap sera mis sur la stratégie à mener pour une campagne, sur le réajustement du projet proposé au regard des échanges avec les acteurs, pour en faire un projet final. Pour, le directeur de campagne, Léonce Yacé cette campagne va se dérouler dans un contexte particulier en raison de la crise sanitaire. L’équipe réfléchit à une forme de campagne à mener dans le respect des mesures barrières. L’équipe de Sory Diabaté continue de travailler pour le rassemblement. « Nous prônons le rassemblement. C’est un point fort de notre programme. Nous mettons à profit ce temps pour rencontrer tout le monde », a insisté Léonce Yacé.

La team Idriss Diallo silencieuse pendant cette période de pré-campagne entend passer dans les jours à venir aux choses sérieuses. « Nous attendions cette date, après celle qui a été repoussée. Je parle de la date de l’Assemblée Générale Ordinaire. Dieu merci que les dates ont été communiquées. À savoir, le 20 juin 2020 pour l’Assemblée générale ordinaire et le 22 août 2020 pour l’assemblée générale élective. Nous accueillons ces dates avec enthousiasme. Nous allons passer aux choses sérieuses. Mieux que quiconque, nous étions tous dans l’attente de ces dates. Maintenant chacun sait à quoi s’en tenir, il faut aller chercher les électeurs. D’ici peu vous aurez le programme officiel. Nous serons en campagne. C’est le moment d’être réaliste et pragmatique. Ce n’est plus le temps au verbiage inutile, il faut passer aux choses sérieuses. Les choses sérieuses pour nous, c’est une présentation globale du programme. Il y a des pans qui sont connus. Mais nous allons faire une présentation globale. Il est également temps d’aller vers nos potentiels votants, électeurs. Nous allons les rencontrer et discuter avec eux sur la base de notre programme. La cible est connue ; ce sont les 76 clubs plus les 5 groupements d’intérêts. Il s’agira d’aller les convaincre, les ramener vers nous pour qu’au soir du 22 août nous soyons vainqueurs de cette élection », a expliqué Abdoulaye Diabaté, président de Lanfiara Sports,un des porte-parole du candidat déclaré Idriss Diallo.

À la maison ‘’la Renaissance’’ de Didier Drogba rien ne changera dans le fond. À l’exception d’une rencontre B to B du candidat Didier Drogba avec des clubs si d’aventure les restrictions sont levées au soir du 31 mai 2020. « Nous savons que l’AGO est pour le 20 juin 2020 et l’AG élective pour le 22 août 2020. Nous attendons cette date avec impatience. Les dates arrêtées nous conviennent mais, nous aurions voulu que les dates soient plus proches. Nous prenons acte de ces dates. Nous allons nous préparer pour que Didier Drogba soit le président de la FIF le 22 août 2020. Maintenant qu’elles sont connues, nous ne faisons rien de particulier. Parce qu’avant que ces dates ne soient connues, nous étions déjà en pré-campagne. Nous avons déjà vu des présidents, nous avons déjà échangé avec eux. Nous savons aujourd’hui, ceux qui sont avec nous. Nous n’avons pas de problème pour les parrainages. Nous sommes prêts pour ces élections. Maintenant, il faut continuer la campagne, il faut continuer à expliquer le projet de Didier Drogba aux votants. Des présidents dans d’autres camps nous ont rejoints. Il faut maintenant aller vers ceux qui ne sont pas encore convaincus pour leur dire que le projet de Didier est bon pour le football ivoirien. Didier Drogba en décembre avait promis les rencontres individuellement. Malheureusement avec la pandémie ce n’était pas possible. Le confinement a empêché notre candidat d’aller vers chaque président. Le 31 mai 2020, si le gouvernement levait les restrictions, nous irions vers d’autres Présidents. Notamment ceux qui n’ont pas donné suite à notre appel », a expliqué Koné Abdoulaye, pour le compte du camp Didier Drogba.

Ange K

Commentaire

PARTAGER