Financement des Pme- Félix Anoblé : « Les banques considèrent les Pme comme des entreprises à risques »

2081

Dernère publication

Le Ministre de la Promotion des Petites et moyennes entreprises, de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur Informel, Félix Anoblé a procédé à la signature de convention-cadre avec le directeur général du Fonds de Solidarité Africain (Fsa), Ahmadou Abdoulaye Diallo, le samedi 22 janvier 2022 dans ses locaux sis à Abidjan-Plateau à la Tour A, 1er étage. À cette occasion, le ministre a souligné que les banques considèrent les Pme comme des entreprises à risques.>

Au cours de la signature de cette convention, le ministre de la Promotion des Pme, de l’Artisanat et de la Transformation du secteur informel, Félix Anoblé a fait savoir que des établissements financiers et des banques peinent à octroyer des financements aux Pme. Pour cause, ils les considèrent comme des entreprises à risques. « Nous avons compris que nous devons être à la recherche d’un fonds de financement pour accompagner nos Pme vers la pratique d’une bonne gouvernance de ces structures et pouvoir les amener devant les banques. L’un des gros problèmes des banquiers, c’est la garantie. Les banques considèrent les Pme comme des entreprises à risques. Elles ne sont pas prêts à les accompagner sur ce segment de financement. Aujourd’hui, nous signons avec vous l’accord qui va permettre à plusieurs banques ivoiriennes de bénéficier pour le compte des Pme de 60 milliards de F Cfa sous forme de garantie », a-t-il expliqué. En plus des 60 milliards de F Cfa, le Fonds de solidarité africain a décidé d’accompagner le Fonds de garantie des petites et moyennes entreprises à hauteur de 13 milliards de F Cfa. « Cet accord-cadre va donner au ministère le droit légal de suivre les différentes conventions qui ont pu être signées par les différentes Pme. Que chacun s’organise pour pouvoir avoir des projets qu’on peut accompagner par une garantie », a invité le ministre Félix Anoblé.

Ahmadou Abdoulaye Diallo exprime sa gratitude au ministre Félix Anoblé

Quant au Directeur du fonds de solidarité africain, Ahmadou Abdoulaye Diallo, il a remercié le ministre pour l’initiative prise pour que ce fonds profite véritablement à l’écosystème des Pme. « J’espère que vous ferez en sorte que cette offre globale de 60 milliards de F Cfa soit répartie entre les différentes banques en fonction de l’activité de chacune. Je compte sur vous pour que ces fonds puissent être consommés pour que nous puissions faire des prêts de 100 milliards de F Cfa », a-t-il promis.

Mamadou Ouattara avec A. Traoré (Stg)

Commentaire

PARTAGER