Football :Les Éléphants ont vu du “noir’’ à Caen et Abidjan

1297

Dernère publication

Rien n’a marché pour les sélections nationales ivoiriennes de football au front durant le Week-end dernier à la faveur de la trêve internationale FIFA et les éliminatoires de la CAN 2019 U23. Les sélections A et Espoir se sont inclinées respectivement face au Bénin ( 1-2) et la Guinée ( 0-1).

Deux mois après la CAN 2019 en Égypte, les Éléphants ont signé leur retour le vendredi 6 septembre 2019, à la faveur de la trêve internationale FIFA avec un match amical face aux Écureuils du Bénin à Caen en France. Pour cette rencontre amicale, Kamara Ibrahim a présenté un groupe amoindri ( 18 joueurs présents) et remanié , avec la titularisation de Togui Mel et Assalé Roger à la pointe de l’attaque. Cette équipe s’est laissée cueillir par les Écureuils de Michel Dussuyer qui avaient à cœur de confirmer leur bonne santé après la CAN 2019.

Sur la pelouse du Stade Marcel d’Ornano de Caen , Stéphane Sessegnon et ses coéquipiers ont tenu tête aux Éléphants. Menés depuis la 80e min suite à l’ouverture du score d’Assalé Roger, les Béninois ont rétabli la parité au score à la 82e min par Rodrigue Kossi (1-1). Dans la foulée de cette égalisation, les hommes de Michel Dussuyer ont corsé la marque sur un penalty provoqué par Max Gradel. Stéphane Sessegnon chargé d’exécuter la ‘’sentence’’ a inscrit le second but des Béninois et scellé la victoire 1-2). Les Éléphants post-CAN, ont démarré avec une défaite à mettre à l’actif de l’inefficacité et des erreurs individuelles « Avec les nombreux soucis qu’on avait avec notre effectif, on a essayé de mettre une équipe assez compétitive. Après avoir mené on fait rejoindre puis dépasser sur des actions qu’on aurait pu éviter. Cela fait partie du football. Il nous a manqué l’efficacité. Parce qu’il y a eu des opportunités et des occasions », a expliqué Kamara Ibrahim au terme de la rencontre. Kamara Ibrahim et ses hommes auront l’occasion de se racheter le mardi 10 septembre lors de la réception de la Tunisie pour un autre match amical.

Les U23, dans les pas des séniors

Comme les séniors, les U23 se sont faits surprendre à domicile le samedi 7 septembre 2019 au stade Félix Houphouët-Boigny par la Guinée pour le compte de la manche aller du dernier tour qualificatif pour la CAN 2019 U23 en Égypte. 0-1, c’est le score qui a sanctionné cette rencontre en faveur de la Guinée plus entreprenante que la Côte d’Ivoire sur la pelouse endommagée du ‘’Felicia’’. Le Sily national doit son succès au but inscrit par Sylla Morlaye à la 57e min. Malmenés et menés, les Ivoiriens ont obtenu un penalty à la 82e min.

Malheureusement Kouakou Christian a buté sur l’excellent portier Guinéen Camara Moussa. La Côte d’Ivoire a raté le premier objectif de cette manche. Mais elle se doit d’aller chercher la qualification le mardi 10 septembre 2019 à Conakry lors de la manche retour des éliminatoires de la CAN 2019. En tout cas, c’est ce qu’espère faire Haidara Souhalio, le sélectionneur des U23. ‘’ Nous étions dans un mauvais jour. La qualification se joue sur deux matchs. Le mardi 10 septembre se sera un autre match, une autre revanche. Nous allons faire quelques réglages. Nous allons faire un réglage au niveau du mental des garçons. Chaque fois que nous sommes allés en Guinée, nous n’avons pas été ridicules. Vous pouvez compter sur nous’’, a rassuré le sélectionneur des U23 Haidara Souhalio. Pour l’heure, c’est la Guinée qui fait un pas vers la qualification pour la CAN 2019 avec cette précieuse victoire en déplacement.

Ange K

Commentaire

PARTAGER