Fpu: Macky Sall attendu,ce que Goodluck Jonathan et Thomas Walsh ont dit (Sommet mondial 2020 à Seoul)

777

Dernère publication

La salle de conférence du centre Kintex à Seoul a servi de cadre à l’ouverture du Sommet mondial 2020 organisé par la fédération pour la paix universelle (FPU) le lundi 3 février 2020 autour du thème « Réaliser la paix mondiale et les réunifications de la péninsule coréenne par l’interdépendance, la prospérité mutuelle et les valeurs universelles ».

3000 délégués constitués de chefs de gouvernements, d’anciens chefs d’États, des responsables d’Ong et chefs d’entreprises issus de différentes nationalités ont pris part à l’ouverture de ce sommet. Au cours de la cérémonie, Thomas Walsh président de la fédération pour la paix universelle a indiqué : « Le travail de la FPU a prospéré partout dans le monde à travers les conseils, et les messages prodigués par le Dr Hak Ja Han Moon dans le cadre de la réconciliation, consolidation et la promotion d’une paix durable dans le monde. Ce sommet est l’occasion pour la plupart de nos anciens et actuels d’États de se mettre en action pour promouvoir la cohésion sociale, la tolérance, les prospérités mutuelles afin de fonder des familles consacrées à l’interdépendance et aux valeurs universelles, car sans la paix, on ne peut réaliser quoique que ce soit ». Poursuivant, il a exprimé sa gratitude à la mère Moon pour sa vision afin d’aboutir à un monde unificateur de paix.

Goodluck Jonathan, président du conseil international pour la paix en Afrique, par ailleurs ex-président de la République fédérale du Nigeria a, exprimé sa gratitude au Dr Hak Ja Han Moon à l’occasion de la célébration du centenaire du révérend Sun Myung et de 60 ans de mariage. Il a invité les anciens et actuels dirigeants à se rassembler pour parler de paix afin de contribuer à une unité familiale, pacifique pour combattre le phénomène du terrorisme dans les pays d’Afrique.

Le sommet verra la participation du président de la République Sénégal Macky Sall, désigné lauréat du Prix Sunhak et reconnu comme modèle pour l’Afrique pour avoir réduit la durée du mandat présidentiel, dans son pays.


M. Ismaila
, Envoyé spécial à Séoul

Commentaire

PARTAGER