Fpu,Séoul: ce qu’en pense Jean Claude Dounang (Université de Moundou au Tchad)

1061
Jean Claude Dounang, président de l’université de Moundou au Tchad

Dernère publication

Présent à Séoul dans le cadre du Sommet mondial 2020 organisé par la fédération pour la paix universelle (FPU), ouvert le lundi 3 février 2020, Jean Claude Dounang, président de l’université de Moundou au Tchad, livre ses impressions.


« Je suis ici en tant que participant à ce sommet mais lorsque je suis arrivé ici je me suis dit que ce n’est pas seulement la paix. Beaucoup de sujets ont été traités, que ce soit dans le domaine scientifique, par exemple le changement climatique.

Le changement climatique peut être une entrave à la paix dans le monde. Il a un impact négatif sur la paix dans le monde.Par exemple, le désert avance vers le sud du Tchad.

Nous remercions donc le Dr Hak Ja Han Moon pour sa vision, pour sa lutte dans la consolidation et à la réunification d’une paix durable dans le monde ».

Propos recueillis par M. Ismaila, envoyé spécial au Sommet mondial 2020, à Séoul

Commentaire

PARTAGER