Jeux d’Abidjan 2017 : Mobilisation presque totale et unique

1142
Tableau Final

Dernère publication

Au lendemain de l’ouverture des 8èmes jeux de la Francophonie, les Ivoiriens dans leur ensemble se sont mobilisés pour suivre les compétitions sportives. Du moins, c’est le constat fait au Parc des Sports de Treichville. Un site qui a accueilli deux rencontres de football (Sénégal -Maurice ; Canada Québec -RDC), huit  confrontations au niveau du Basket Ball féminin et des combats de lutte. En ce qui concerne le parc des Sports, les Ivoiriens ont montré leur attachement  au football, sport roi. Le public ivoirien a pris d’assaut les gradins de ce temple du ballon dans la cité N’Zassa. ” Nous aimons le football, le beau jeu. Je suis là avec mon fils pour voir comment jouent  ces deux équipes (NDLR Canada et RDC)’’, nous dira fièrement N’Dri Koffi Julien, étudiant résidant à Koumassi. Au niveau du Hall 1 du Palais des Sports, difficile de se faire une place à l’intérieur pour assister au match entre la Côte d’Ivoire et le Liban. Plus de place pour les spectateurs. Il va falloir attendre. Patienter pour suivre la prochaine rencontre Mali -Benin. Au mieux un   badge d’accès pourrait faire l’affaire. Mais les forces de l’ordre veillent. Cette affiche Côte d’Ivoire -Liban a connu un record d’affluence.  Que dire  de la lutte ! Si la Côte d’Ivoire n’est pas une grande nation de cette discipline, toutefois,  les Ivoiriens friands de sport de  combat ont été servis. La lutte avait ses supporters. En clair, la mobilisation était au rendez-vous de cette 2ème journée des 8èmes jeux de la Francophonie. « Les Ivoiriens aiment le sport et ils le démontrent bien par leur présence massive.  Je voudrais rappeler pour indiquer que l’entrée est gratuite pour toutes les compétitions. Je demande aux Ivoiriens de venir en  grand nombre  supporter les différentes  équipes, les équipes  ivoiriennes », a lancé le ministre Beugré Mambé  au cours de sa tournée  sur  les différents  sites de compétitions.  Si  cette affluence intervient  en plein  week-end attendons de  voir  ce que nous réserve  la journée  du lundi 24 juillet, jour ouvrable.

Ange K

Commentaire

PARTAGER