Le général de corps d’armée Doumbia Lassina, chef d’État-major général des armées :Avoir une École pour parler de guerre, ne peut pas faire de nous une armée belliciste

19852

Dernère publication

Parlant jeudi 17 octobre 2019 à l’occasion de l’ouverture officielle de l’école de guerre de Zambakro, le général de corps d’armée Doumbia Lassina, chef d’État-major général des armées, s’est félicité de l’ouverture de cet établissement.

La mission de l’école sera de former des chefs militaires capables d’exercer des responsabilités de haut niveau dans des organismes ministériels ou interministériels, de conseiller et d’éclairer les décisions, en étant imprégnés de l’environnement géostratégique international, et des les problématiques africaines.
« Avoir une École pour parler de guerre, de la maîtrise de guerre ne peut pas faire de nous une armée belliciste. Les officiers issus de ce cours devront être capables d’explorer les différentes dimensions des conflits humains, militaires, diplomatique sociale, politique, psychologique et économique » a-t-il précisé.

Harry Diallo, à Yamoussoukro

Commentaire

PARTAGER