Législatives à Soubré, Alain Richard Donwahi à propos des candidats Rhdp : Ils sont capables de porter notre voix à l’Assemblée Nationale

3450
le ministre Alain-Richard Donwahi , coordonnateur du parti dans la région de la Nawa, a invité les populations à faire confiance aux candidats choisis par le parti dans la région

Dernère publication

Le mercredi 3 mars 2021, présent au meeting de Senghor Yepi et de Tiegbato Koné, candidats du Rhdp à Meaguy pour les législatives du 6 mars 2021, le ministre Alain-Richard Donwahi , coordonnateur du parti dans la région de la Nawa, a invité les populations à faire confiance aux candidats choisis par le parti dans la région.

« Le temps est venu pour faire les bons choix. Voici nos députés ! (…) Je les ai choisis car ils sont capables de porter notre voix à l’Assemblée Nationale », a-t-il affirmé.
Il a participé, depuis le mardi 2 mars 2021 aux différents meetings des candidats des circonscriptions de Soubré, Buyo, Gueyo et Grand-Zattry. À chacune de ces occasions, il a apporté son soutien à chacun d’eux. Entre autres, Ibrahima Kourouma pour Soubré, Marie Noëlle Dogui à Gueyo, Désirée Ouassia et Édouard N’Guessan à Buyo puis Esaïe Zako, candidat de Grand-Zattry. À ces différents meetings, Alain-Richard Donwahi a expliqué le rôle du député. Pour lui, le député est à l’écoute des populations. Il doit avoir une oreille attentive aux problèmes des femmes et des jeunes. « Le député doit être capable de débloquer les situations grâce à ses relations et son carnet d’adresses. (…) Ce qui importe, c’est le bien-être des populations et la Région », a-t-il ajouté lors de l’étape de Soubré, le mardi 2 mars 2021.
Il a particulièrement félicité les femmes candidates à l’hémicycle, Désirée Ouassia et Marie Noëlle Dogui, pour leur courage.
Président du Conseil Régional de la Nawa, Alain Richard Donwahi, a saisi l’occasion de cette tournée pour procéder à des inaugurations d’infrastructures. Il a inauguré les écoles primaires de Gnapayo et Lazoa ainsi que la paierie de la Région de la Nawa, à Soubré.

J-H K avec Sercom

Commentaire

PARTAGER