Mathieu Kadio-Morokro, fondateur de Petro Ivoire :“Je crois plus au partage entre génération qu’au conflit de génération”

4459

Dernère publication

Le Vice-président de la République Daniel Kablan Duncan a parrainé, le jeudi 9 janvier 2020 à l’hôtel Pullman au Plateau à Abidjan, la dédicace du livre biographique intitulé ‘’ Jusqu’au bout du rêve’’ qui retrace le parcours de Mathieu Kadio – Morokro, président fondateur de la société Petro Ivoire.

Cet ouvrage de 198 pages a été écrit par les journalistes Agnès Kraidy et Zio Moussa, et édicté par les éditions CERAP. Il est subdivisé en 7 chapitres pour mieux retracer le succès story de Mathieu Kadio- Morokro.
’’Jusqu’au bout du rêve’’ est l’histoire d’un fils unique que le malheur a frappé très tôt avec la mort de sa mère. Ce fils en a tiré une force de vivre avec pour seule limite le ciel, avec pour seule fortune le capital travail. Le livre raconte la vie d’un homme qui est une source d’inspiration ; notamment dans l’entreprenariat et le travail bien fait.
« ‘’Jusqu’au bout du rêve’’ retrace le long et audacieux cheminement de Mathieu Kadio – Morokro. C’est une première biographie d’un haut cadre du secteur privé. Je veux inviter la jeunesse ivoirienne à s’inspirer des modèles que vous êtes. Et aussi des modèles comme ceux de Kouamé N’Sikan, Jean Kacou Diagou dont les livres biographiques constituent des témoignages forts de success-story. Je félicite les auteurs qui ont mis à la disposition de la jeunesse et en particulier des jeunes entrepreneurs ivoiriens cet ouvrage. Mathieu Kadio – Morokro est un homme qui célèbre la rigueur avec une culture du travail bien fait. Pour réaliser son rêve, il a été persévérant . C’est un passeur de valeur et de savoir (…) Il est passionné de travail. Il est devenu un champion national de l’industrie pétrolière. Mathieu Kadio – Morokro a eu foi en son rêve comme il a foi en Dieu. (…) Il a su allier réussite professionnelle et entreprenariat. Il a cru en son rêve et le rêve est devenu réalité. Jusqu’au bout, il n’a rien lâché », a déclaré Daniel Kablan Duncan.

Selon Mathieu Kadio – Morokro, en se laissant convaincre par le projet d’une biographie par Agnès Kraidy et Zio Moussa, il s’agissait de partager des valeurs à la jeunesse ivoirienne. « L’envie de partager certaines valeurs auxquelles je crois et la conviction que tout ce qui n’est pas dit aujourd’hui peut être perdu pour demain voire pour toujours. De plus ma volonté personnelle de transmettre aux jeunes générations, le culte et la culture de l’effort et du travail m’a convaincu . J’ai donc accepté de dire ma part de moi-même. Mon ambition est d’offrir à la jeunesse mon expérience de la vie, de ma vie. L’histoire de mes combats. Je crois plus au partage entre génération qu’au conflit de génération » a soutenu le président fondateur de Petro Ivoire.
Au nom des auteurs, Agnès Kraidy a souligné qu’il s’agissait de présenter à la jeunesse, notamment les jeunes entrepreneurs ce modèle de réussite à l’ivoirien qu’est Mathieu Kadio – Morokro.

Ange K

Commentaire

PARTAGER