Mort sur le Vol AF703 : il s’appelait Ani Guibahi Laurent Barthélemy

7384

Dernère publication

Après 72 heures d’investigation, le ministère ivoirien des transports, a dévoilé vendredi 10 janvier 2020, l’identité du jeune homme dont le corps sans vie a été découvert dans le puits du train d’atterrissage de la compagnie Air France qui a effectué la liaison Abidjan-Paris, Roissy Charles De Gaulle le mercredi dernier.

« Le corps d’un adolescent a été découvert à Paris dans le puits d’un train d’atterrissage arrière du vol AF 703 d’Air France, en provenance d’Abidjan dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 janvier 2020.

Il s’agit de M. ANI GUIBAHI Laurent Barthélémy né le 05 février 2005 à Yopougon, Élève en classe de 4èmedans un lycée sis à Niangon Lokoua dont l’identité a été confirmée par les parents. Il a été découvert, accroché sur l’axe de la roue du train principal de l’aéronef.

Le Ministre des transports avait immédiatement, dès le mercredi 8 janvier, mis en place une commission d’investigation présidée par Monsieur le Directeur Général de l’Autorité Nationale de l’Aviation Civile, comprenant, outre l’ANAC, la Police nationale, la Gendarmerie nationale, l’Ambassade de France, Air France et AVISECURE.

Par ailleurs une plainte contre X a été formulée auprès du Procureur de la République pour violation des dispositions de sécurité aéroportuaire et mise en danger de la vie d’autrui.

La visualisation des caméras de surveillance a permis de constater que M. ANI GUIBAHI Laurent Barthélémy a accédé au train d’atterrissage de l’aéronef en s’agrippant à celui-ci au moment où il s’apprêtait à s’élancer pour son décollage vers 22H55 mn. Le Gouvernement renouvelle sa compassion à sa famille.

Le Gouvernement rassure les usagers et les opérateurs de l’aéroport d’Abidjan de ce que les circonstances de ce drame ne sont pas de nature à remettre en cause les importants résultats obtenus et ayant abouti aux certifications sureté et sécurité de l’aéroport.

Le Gouvernement a d’ores et déjà entrepris le renforcement des dispositions de sécurité dans l’espace aéroportuaire de l’aéroport.

Plusieurs mesures ont été arrêtées, notamment le déguerpissement des emprises de l’espace mitoyen dela zone aéroportuaire en vue d’établir une zone tampon de sécurité autour de l’aéroport », a dit le ministre Amadou Koné à la presse.


Philippe Kouhon

Commentaire

PARTAGER