Mugef-ci-Paul Gnogbo annonce un hôpital ultra moderne à Yamoussoukro

638

Dernère publication

Paul Gnogbo, Pca de Mugef-ci annonce la construction d’un hôpital ultra moderne pour les mutualistes à Yamoussoukro.

Paul Gnogbo , président du conseil d’Administration de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’État de Côte d’Ivoire (Mugef-ci) a donné l’information au cours de son intervention à l’inauguration de la délégation Mugef-ci de la commune de la capitale politique ivoirienne le mercredi 17 mai 2023 .
Pour le patron de la maison commune des fonctionnaires et agents de l’État ivoirien, ceux qui participent au développement et à l’animation de la nation ont besoin d’être traités avec égard, respect et dignité. «On doit offrir à Yamoussoukro un hôpital des fonctionnaires digne de ce nom. Pour qu’on ne soit plus confondu à la masse. Il doit y avoir toutes les commodités. Pour que les gens sachent que ça c’est l’hôpital des fonctionnaires. Ceux qui participent au développement et à l’animation de la nation, ils ont besoin d’être traités avec égard et dignité. En activité comme à la retraite, ça sera votre maison de santé. C’est le prochain acte, et la prochaine maison qui sera inaugurée ici » a fait savoir Paul Gnogbo.
Il a indiqué que sous son leadership et avec son équipe dirigeante, la Mugef-ci mettra tout en œuvre pour l’amélioration du bien-être des mutualistes. « Aujourd’hui, la Mugef-ci à 50 ans, et sous cette direction, nous allons atteindre l’apogée de la Mugef-ci. Tout va sembler simple. Pour faire ta carte de mutualiste, si ça trop duré c’est 2 à 3 minutes. (…) Aujourd’hui tous les éléments de prestation à la Mugef-ci sont gratuits. On ne paie pas 5f pour avoir une carte pour soi même et pour son ayant droit. Nous sommes passés de 2015 médicaments à 12 100f à 3887 médicaments pour 7100f. Les 5000 que les gens avaient mis sur les 7100f de cotisation, on a supprimé cela . Vous constatez sur votre bulletin de salaire que ça a été majoré de 5000f. (…) C’est pour ça que nous nous sommes porté candidats pour vous enrichir. Et ce n’est pas fini, nous sommes en train de réfléchir comment vous enrichir davantage » a-t-il laissé entendre.

Les mutualistes invités à recourir au dialogue

Par ailleurs, il a invité les mutualistes présents à toujours recourir au dialogue lorsque des difficultés se présentent à eux. « La mutuelle n’est pas la propriété du conseil d’administration, du comité de contrôle ou de la direction exécutive. C’est pour nous tous, notre propriété. Lorsque les difficultés se présentent, venez pour les poser » a-t-il exhorté . À cet effet, il a félicité les mutualistes de Yamoussoukro de leur soutien au conseil d’administration. Pour reste, il expliqué que la construction de nouvelles délégations propres à la mugef-ci qui est une promesse de campagne s’inscrit dans la politique de rapprochement de la mugef-ci auprès des mutualistes. À ce jour, c’est une vingtaine de délégations qui ont été inaugurées Désormais les fonctionnaires et agents de l’État de Yamoussoukro pourront établir leur carte de mutualiste sur place et aussi faire des réclamations, à cette nouvelle représentation sise au quartier Dioulagoubou de la ville.

Harry Diallo à Yamoussoukro

Commentaire

PARTAGER