Nouvelle constitution – Karamoko Yayoro, député – Abobo : « Des choses peuvent être reprochées »

1281

Dernère publication

Réaction après le message du Président Alassane Ouattara

« C’est un sentiment de joie de recevoir le Président de la République qui s’est s’adressé à la nation à partir de l’Assemblée nationale. Je pense que nous sommes à un moment historique, un moment très important pour la vie de notre nation. Ce que je voudrais dire c’est appeler au rassemblement de tous les Ivoiriens à dépasser tous les ressentiments, à faire en sorte que nous puissions regarder dans la même direction. Quoi qu’on dise, nous avons le devoir d’apporter le bonheur aux Ivoiriens, de garantir la sécurité. C’est vrai que des choses peuvent être reprochées, mais qu’on voit l’essentiel et que les députés soient approchés et que avant les débats, ils puissent apporter les amendements nécessaires pour que la nouvelle constitution prenne en compte toutes les aspirations des populations ivoiriennes. Je sais que vu la volonté des Ivoiriens d’aller à la modernité, cette constitution sera votée à une large majorité avec forte participation ».

TAB et Alex A

Commentaire

PARTAGER