Ouattara : la vision du temps long confrontée aux réalités du temps court (éditorial Alafé,Spécial L’intelligent d’Abidjan, Côte d’Ivoire)

10915
archives

Dernère publication

Ci dessous le texte éditorial intégral du Magazine Spécial
de 100 pages en couleurs de L’intelligent d’Abidjan disponible dès le 31 décembre 2020 kiosque et en ligne , sous le titre principal de « C’EST PARTI POUR LE PREMIER MANDAT PRÉSIDENTIEL DE LA TROISIÈME RÉPUBLIQUE ».

Le spécial, c’est 100 pages en couleurs , des images d’une année riche en événements en Côte d’Ivoire, des analyses et décryptages, des interviews dans un magazine venu au prix exceptionnel de 5000 Fcfa (8 euros) l’exemplaire.

Un vrai bijou éditorial que propose L’intelligent d’Abidjan à ses lecteurs, partenaires et annonceurs en cette fin d’année 2020, avec un tirage initial exceptionnel de 10 mille exemplaires. Une vraie pépite qui peut être offerte comme cadeau de fin d’année par les uns et les autres, à leurs proches, collaborateurs, et amis en contribuant ainsi à promouvoir la liberté de la presse.

[ EDITORIAL, par Wakili Alafé

Alassane Ouattara : la vision du temps long confrontée aux réalités du temps court

0A580544-730B-4ADC-91C6-C0EF6A7D1295

Lorsqu’il s’agit de tirer le bilan de ceux qui nous dirigent, l’Histoire efface de nos mémoires les conservateurs, elle met en évidence les réformateurs. Si je regarde l’histoire récente de notre pays, à quel moment la Côte d’Ivoire s’engage-t-elle dans une spirale du déclin ? À quel moment, cesse-t-elle d’être grande ? Il appartient aux historiens, aux géographes, aux spécialistes de l’analyse politique d’en expliquer les multiples causes, même si on note que c’est à partir de la mort du père-fondateur, le Président Félix Houphouët-Boigny, que le pays va s’enfoncer dans une longue période de crise.

Mon propos n’est pas de revenir sur le passé. Je m’arrête aux années Ouattara : 2011-2020 et les deux mandats accomplis sous l’égide de la IIè République d’une part; et d’autre part 2020-2025 avec un nouveau mandat, le premier mandat sous l’égide de la IIIè République.

Le débat sur un mandat qui serait illégal est un débat malmené, selon moi. Il intéresse la sphère politicienne et les meilleurs constitutionnalistes autoproclamés qui dénient le déploiement de visions contradictoires. Dans mon esprit, il n’existe pas, chez le Président Alassane Ouattara, la volonté de confisquer le pouvoir, ni l’envie de commencer une carrière de dictateur à 78 ans.

Je voudrais faire noter la volonté du chef de l’état de ne pas voir disparaître l’œuvre accomplie depuis 2011.

On peut imaginer qu’il existe aussi chez le Président Alassane Ouattara l’inquiétude d’assister, avec un pouvoir qui change de mains, à l’abaissement de l’État et à l’affaiblissement des institutions provoqués par les décisions contradictoires d’une coalition hétéroclite et électoraliste, qui semble proposer un retour vers le passé et l’aventurisme politique.

C’est dans ce contexte que le Président Alassane Ouattara prend la décision d’être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

L’appel au boycott de l’opposition nous fait-il oublier cette question essentielle : Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan pouvaient-ils battre Alassane Ouattara dans les urnes ?

Là encore, il ne m’appartient pas de répondre à cette question.

Le résultat est là: Alassane Ouattara a été réélu. La campagne électorale a montré que la force politique du Président sortant est une réalité, qu’il dispose d’une base électorale solide et que le Rhdp , qui s’est préparé de longue date, est une machine électorale efficace, même s’il faut déplorer l’absence d’adversité pour tester la résilience de cette machine.

On sait qu’Alassane Ouattara, guidé par un esprit de réforme, maintiendra le cap d’une gouvernance active. Cette gouvernance active, toujours en lien avec la nécessité de consolider l’économie et de préserver la stabilité politique, se nourrit d’une vision du temps long.

Mais, en politique la vision du temps long, qui est celle de l’homme d’État se heurte aux réalités économiques et sociales du temps court.

L’homme d’État gouverne pour le temps long, les populations attendent des dirigeants qu’ils agissent sur le temps court.

Avec ses différents mandats, Alassane Ouattara s’inscrit dans un temps long, mais le nouveau mandat le renvoie aux exigences du temps court, des exigences d’autant plus fortes que la Côte d’Ivoire est confrontée à l’impact économique et social de la pandémie de la Covid 19.

Les exigences du temps court sont aussi politiques avec la formation d’un gouvernement dans les meilleurs délais, notamment après la préparation et la bonne tenue des élections législatives. La vision du temps long ne peut pas conduire à délaisser les exigences du temps court.

Qui, mieux qu’Houphouët-Boigny, opposé à l’époque à Sékou Touré, a su concilier sa vision prospective de l’Histoire, sa vision du temps long pour bâtir la nation ivoirienne, et les exigences économiques et sociales du temps court ?

Alassane Ouattara, en digne héritier d’Houphouët-Boigny, dont il a été le premier et unique Premier ministre, cherchera, au cours de ce troisième mandat, à concilier sa vision du temps long et les exigences du temps court. Et il prendra sa revanche sur le destin : en organisant la passation du pouvoir à une autre génération, dans un contexte démocratique sain, tout en renforçant le caractère humain, inclusif et social de sa gouvernance. Être Président de tous les Ivoiriens, voilà la grande ambition qui sera poursuivie, après avoir été entamée depuis 2011, malgré les critiques féroces, malgré le refus de concessions de la part de certains acteurs politiques. Manifestement, Alassane Ouattara travaille pour l’histoire, au-delà du temps présent et des contingences du moment ]

Vente en kiosque et en ligne à partir du 31 décembre 2020 !
Réservez déjà vos exemplaires !
Contacts : +225 22 45 85 25
+225 07 43 41 25
infosintelligent@yahoo.fr


La rédaction

Pour acheter votre journal du jour en PDF – les archives et les numéros récents, cliquer  …..

https://www.lintelligentdabidjan.info/client/produit/n3749-4/

Commentaire

PARTAGER