Préoccupée par l’absence de consensus sur toutes les étapes de ce processus électoral, l’Onu exhorte les acteurs politiques ivoiriens à la concertation ( Ibn Chambas)

5191

Dernère publication

À l’issue de son audience avec le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara le 21 septembre 2020, le Représentant Spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, a fait la déclaration ci-dessous.

« Ma visite en Côte d’Ivoire s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement des Nations Unies pour l’organisation d’une élection présidentielle, pacifique, inclusive, transparente et crédible.

Monsieur le Président de la République, Son Excellence, Alassane Ouattara, m’a fait l’honneur de m’accorder une audience.

inb

Nous avons fait le tour des questions politiques et sécuritaire ainsi que des humanitaires et de la COVID – 19 dans la sous-région.

S’agissant de l’organisation du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020, nous avons partagé avec Monsieur le Président de la République, les préoccupations des Nations Unies sur la persistance de l’absence de consensus sur toutes les étapes de ce processus.

Les Nations Unies invitent tous les acteurs à la retenue, à éviter la violence et recours discours de haine. À cet effet, nous les exhortons les acteurs politiques ivoiriens à la concertation.


Je vous remercie ».

Commentaire

PARTAGER