Présidence à l’assemblée Nationale- Le candidat Adama Bictogo obtient le soutien du Fpi

1849

Dernère publication

Le Fpi prêt à donner sa voix au candidat Rhdp qui obtient ainsi un autre soutien.

Au sortir d’une rencontre à sa résidence à Abidjan Cocody-Riviera, le dimanche 05 juin 2022 avec une délégation du Rhdp, le président du Front Populaire Ivoirien, Pascal Affi N’Guessan a promis que les députés de sa formation politique apporteront leur soutien à la candidature du député Adama Bictogo.

Considérant cette visite comme une marque de considération à sa personne et son parti politique, le président du Front Populaire Ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan a traduit toute sa gratitude àAdama Bictogo et à toute la délégation qui l’a accompagné. À cette occasion, il a exprimé la volonté de son parti politique de lui donner sa voix à l’élection du président de l’Assemblée Nationale. « Il est venu solliciter notre voix par rapport au vote qui aurait lieu le mardi. Nous lui avons témoigné toute notre gratitude et lui avons dit qu’il peut compter sur nous aussi bien à l’occasion des votes qui vont se tenir, mais surtout par ce qui va être fait par la suite au sein de l’hémicycle pour faire avancer la Côte d’Ivoire, notre cher pays», a-t-il déclaré.

Une vision qui converge totalement avec celle du Fpi.

Selon Affi N’Guessan, la vision déclinée par le candidat Adama Bictogo à la tête de l’Assemblée Nationale converge totalement avec la vision de leur parti politique pour la marche de la Côte d’Ivoire vers la réconciliation nationale. Pour lui, quelle que soit leur divergence politique, ils doivent avoir à l’esprit qu’ils appartiennent tous à la même nation. « Nous travaillons tous pour le développement économique et social de ce pays, pour le progrès de nos partis et nous devons savoir nous rassembler dès que cela est nécessaire pour faire avancer le pays », s’est exprimé Affi N’Guessan.

Bictogo salue la décision du Fpi

Le candidat Rhdp au perchoir de l’Hémicycle, Adama Bictogo a salué la décision d’Affi N’Guessan de se mobiliser pour lui accorder le suffrage des députés de son parti dans la perspective de l’élection du 7 juin. « Je lui dis merci de m’avoir apporté son soutien après que j’ai décliné ma vision. Ce que je note, c’est la Côte d’Ivoire qui gagne. C’est cette Côte d’Ivoire que nous voulons porter. Ce signal que nous lançons à nos populations, c’est un signal d’apaisement et de dire que les parenthèses que nous avons connues doivent rester dans le passé et que nous devons nous projeter pour l’avenir pour une Côte d’Ivoire prospère, forte de sa diversité », a-t-il dit. Il a indiqué que sa vision est d’avoir une Assemblée Nationale inclusive avec une gestion participative de toutes les sensibilités pour que les populations qui ont exprimé leur confiance en l’institution à travers les différents députés puissent se reconnaître au parlement. « Nous avons un idéal, c’est de favoriser une Assemblée nationale inclusive avec une gestion participative pour que tous les Ivoiriens puissent se retrouver dans notre Assemblée. Nous voulons créer une force motrice de cohésion sociale telle que prônée par le Président Alassane Ouattara. Même si les pouvoirs sont séparés, le législatif et l’exécutif peuvent converger lorsqu’il s’agit de l’intérêt de la nation.
Nous voulons que cette assemblée soit le maillon fort de la chaîne de solidarité, de renforcement de la cohésion», a-t-il affirmé.Le Fpi dispose de deux députés dont son président Affi N’Guessan

Touré Abdoulaye avec A. Traoré (Stagiaire)

Commentaire

PARTAGER