Présidentielle 2020- Les Africains vivant en Europe appellent à l’apaisement

5013

Dernère publication

La mission conjointe d’apaisement de la diaspora africaine en Europe et de la société civile africaine, a appelé le lundi 14 septembre 2020, à Abidjan-Plateau, la classe politique à l’apaisement.

«La mission conjointe d’apaisement de la diaspora africaine en Europe et de la société civile africaine, souhaite vivement que les élections présidentielles à venir se passent dans la paix et la non-violence, en étant inclusive et permettant la participation de toutes les filles et tous les fils de ce pays », a déclaré Dongui Mariama, secrétaire permanente de la mission. « La Côte d’Ivoire étant un pays démocratique et de libertés, il est normal que naissent des débats contradictoires d’idées et que chaque camp, voire chaque ivoirien ait sa position sur la question », a-t-elle expliqué. Elle a, par ailleurs, invité les guides et les leaders religieux à tout mettre en œuvre, par leurs actes, leurs paroles et leurs prières, pour éviter que la Côte d’Ivoire replonge dans une nouvelle crise liée aux élections, après celle de 2011. Aussi, a-t-elle condamné les violences intervenues lors des récentes manifestations contre la candidature d’Alassane Ouattara jugée anticonstitutionnelle par l’opposition. « La mission conjointe d’apaisement de la diaspora africaine en Europe et de la société civile africaine voudraient aussi exhorter les Ivoiriens, qu’ils soient de l’opposition ou du parti au pouvoir, sur le respect des institutions de leur pays ». La mission compte contribuer à l’apaisement de la situation sociopolitique en Côte d’Ivoire à travers des échanges avec les acteurs de la classe politique ivoirienne, des rencontres avec la société civile et la sensibilisation du peuple ivoirien par des tournées et des actions de proximité sur la non-violence, la confiance dans les structures chargées d’organiser les élections et le respect des institutions de la République. Elle a par ailleurs dépêché en Côte d’Ivoire une délégation de 5 personnes venues de différents pays depuis le 15 août 2020.

M.O avec Sercom

Commentaire

PARTAGER