Propos désobligeants à l’encontre de Dimba Pierre- Les jeunes du Rhdp recadrent le candidat indépendant Edé Serge

657

Dernère publication

Les jeunes du Rhdp ont interpellé Edé Serge, candidat indépendant aux régionales dans l’Agnéby Tiassa ,suite à des propos désobligeants qu’il a tenus à l’encontre de Dimba N’gou Pierre, le président sortant de cette région et candidat du Rhdp à ces élections.

Diaby Ali Kader, président régional des jeunes du Rhdp de l’Agnéby-Tiassa, a donné un point de presse, le lundi 14 août 2013 dans les locaux de la radio de la région pour s’insurger contre les propos tenus par le candidat indépendant aux régionales dans l’Agnéby Tiassa Edé Serge à l’encontre du ministre de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle Dimba N’gou Pierre, candidat du parti présidentiel à ce scrutin .
« Le dimanche 13 août 2023 à Taabo lors de son périple, Edé Serge, candidat indépendant aux régionales, a appelé le candidat du Rhdp, Dimba N’gou Pierre à la démission de son poste. Edé Serge affirme que le candidat Dimba Pierre, dans sa tentative de vouloir invalider sa candidature à la CEI, a remis de l’argent aux journalistes et aux populations dans l’intention de lui nuire », a révélé Diaby Ali Kader, président régional des jeunes du Rhdp de l’Agnéby-Tiassa. Diaby Ali Kader estime que les propos tenus par Edé Serge sont dangereux et mettent à mal la cohésion sociale . « Je demande de la retenue à Edé Serge, car le candidat du Rhdp n’est pas son égal et j’en appelle aux autorités compétentes eu égard aux propos de nature à troubler l’ordre public. Le ministre Dimba Pierre n’a jamais travesti l’histoire de l’Agnéby-Tiassa comme le fait entendre le candidat indépendant Edé Serge », a-t-il souligné . Diaby Ali Kader a mis en garde le candidat indépendant et le tient pour responsable de tout ce qui adviendra comme troubles aux élections locales prévues le 02 septembre 2023.
Le chargé de la sécurité régionale du Rhdp, Diaby Mamadou alias Saint, a pour sa part, appelé à des élections apaisées : « Je demande à tous de retenir les nerfs, nous voulons une élection apaisée dans la courtoisie, dans la paix et c’est cela, le vivre ensemble».

Consty à Agboville

Commentaire

PARTAGER