Protection et sécurité : Le Misep 2022 annoncé du 19 au 22 octobre prochain

643

Dernère publication

Anongba Guillaume Innocent annonce la tenue du Misep du 19 au 22 octobre.

La conférence de presse de lancement du Marché international de la sécurité et de la protection (Misep) s’est tenue le jeudi 23 juin 2022 dans un hôtel à Abidjan-Plateau.
Placé sous le parrainage du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, ce marché a pour objet la création d’un forum d’échanges et de commercialisation de produits liés à l’industrie de la sécurité. Selon Anongba Guillaume Innocent, commissaire général du Marché International de la Sécurité et de la Protection (Misep), le marché ouvrira ses portes le 19 octobre 2022 autour du thème central ‘’La sécurité pour tous’’. « Le Misep aura lieu du 19 au 22 octobre 2022 dans le Jardin Bressol de la commune du Plateau au quartier des Affaires. C’est un marché qui va abriter tous les professionnels de la sécurité à savoir les structures de gardiennage, la sécurité au travail, la sécurité incendie, les Banques et assurances etc », a-t-il déclaré.

Plus de 60.000 visiteurs attendus au Misep

Par ailleurs, il a expliqué que ce marché, qui se tiendra sur quatre jours, aura comme activités des panels, des ateliers, des expo-ventes, des rencontres B to B, une cérémonie de distinction. À cette occasion, ce sont plus de 60.000 visiteurs qui sont attendus.
Selon les initiateurs, l’objectif est de contribuer à la sécurisation des biens et des personnes, d’offrir une plateforme de rencontres aux opérateurs du secteur, faciliter l’accès aux outils innovants de sécurité (…), rapprocher les consommateurs et clients des fournisseurs de produits sécuritaires.

Les collectivités territoriales attendues à ce marché au Misep

La représentante de Vagondo Diomandé, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hortense Aka, directrice de la coopération décentralisée, a confié que les collectivités territoriales prendront part à ce marché en vue de protéger leur population. « La problématique de la sécurité et de la protection est d’une importance capitale. Les collectivités territoriales y prendront une part active en vue de capter les solutions idoines pour protéger les biens, les infrastructures et les administrés. Je reste confiante qu’avec de telles activités et les solutions qui seront proposées par les exposants, nous assisterons de moins en moins aux incendies des marchés », a-t-elle dit.

Touré Abdoulaye avec A. Traoré (Stagiaire)

Commentaire

PARTAGER