Raymonde Goudou Coffie à Ouattara lors du lancement de sa campagne à Bouaké : “Les indécis progressivement nous ont rejoints parce que Votre politique de développement les a séduits et continue de les séduire”

28765

Dernère publication

Ci-dessous le discours de la ministre de la Culture et de la Francophonie Raymonde Goudou Coffie lors du lancement à Bouaké de la campagne du candidat Alassane Ouattara à l’élection présidentielle le vendredi 16 octobre 2020.

Excellence Monsieur le Président de la République

C’est toujours un honneur et un grand moment pour un ‘’Cadre ‘’ d’avoir l’opportunité de se tenir devant vous et de s’exprimer au nom de ses pairs.
Comment ne pas vous remercier Nanan ALLA Gnissan d’avoir choisi le Gbêkê pour ouvrir votre campagne électorale, entamant ainsi à partir de la capitale du V Baoulé 14 jours de rencontre avec votre peuple.
Ici se trouvent rassemblés les élus, les Cadres, les Chefs cantons, Chefs traditionnels du Bélier, de l’Iffou, du N’Zi venus soutenir leurs parents du Gbêkê. Et comme on le dit chez nous, si d’aventure ‘’ma langue s’égarait’’, mettez cela Excellence sous le sceau de l’émotion. Depuis les années 2000, les cadres du grand centre, se sont toujours investis auprès de leur communauté ; d’abord sous le volet humanitaire : (J-C Kouassi et l’Honorable Yves Fofana en ont été les précurseurs) . Ensuite sous la houlette du Président AHOUSSOU Kouadio, sous la forme d’une association politico sociale, prenant en compte dans ses deux formats nos parents de la diaspora et des autres régions.C’est exactement dans cette continuité que nous sommes aujourd’hui, avec cette volonté farouche de rassemblement, de cohésion, marquant ainsi notre engagement à vos côtés. (Amedé KOUAKOU en est le successeur)
Excellence Monsieur le Président de la République, Nous avons été les premiers à nous constituer en grand groupe solidaire et incontournable. Vous avez pu apprécier sa vivacité en 2010. Le peuple Baoulé est un peuple travailleur, secret et engagé. Cependant depuis 2018, un mauvais vent est venu secouer notre quiétude, perturber nos parents. Mais la majorité agissante des cadres baoulé, est restée auprès de vous, au RHDP.
A ce jour, un énorme travail a été abattu, et vous nous avez encouragé, appuyé parce que vous avez compris très tôt que notre tâche n’était pas aisée, dans un contexte de division.
Merci encore Excellence.

Les indécis progressivement nous ont rejoints parce que Votre politique de développement les a séduits et continue de les séduire. Ils sont là, de plus en plus nombreux.Aujourd’hui, l’occasion est belle, pour vous exprimer notre admiration et en profiter pour formuler une doléance. Pour traduire littéralement le baoulé en français, Excellence, ’’levez notre tête’’ afin de permettre à tous les cadres dont la vie, les faits et gestes sont scrutés à la loupe,(par les autres) de ne plus faire l’objet de railleries et attirer les réticents qui hésitent encore à nous rejoindre au RHDP. Nous voulons constituer une muraille protectrice autour de votre personne. Les cadres ratissent nuit et jour, les hameaux, les campements, aussi bien dans les zones forestières que dans les autres régions. Nous sommes tous à la tâche pour votre élection éloquente dans le V Baoulé, dans le Grand centre. Soyez certains que notre engagement est sincère. Nous voulons simplement Excellence Monsieur le Président de la République être plus présents en nombre et en qualité auprès de Vous et dans la République que vous incarnez.

Je vous remercie

Pour acheter votre journal du jour en PDF – les archives et les numéros récents, cliquer  …..

https://www.lintelligentdabidjan.info/client/produit/n3749-4/

Commentaire

PARTAGER